La critique de Somewhere de Sofia Coppola

Synopsis : Johnny Marco, acteur à la réputation sulfureuse vit à l’hôtel du Château Marmont à Los Angeles. Il va recevoir une visite inattendue : sa fille de 11 ans.

Dès les premières images, Sofia Coppola nous donne le ton du film. Une voiture de luxe, une ferrari, tournant en rond sur un circuit fermé et rien d’autre que l’ennui. La réalisatrice a filmé la vie d’un célèbre acteur qui vit à l’année dans le légendaire Hotel Marmont à Los Angeles. Sofia Coppola a du gagner une suite à vie dans cet hotel !!

Johnny Marco, interprété par Stephen Dorff, est très entouré, mais seul, paumé, entre alcool, jolies filles à gogo, cigarettes et coups de téléphone de son agent qui lui dicte ce qu’il doit faire. Une existence vide !

Seules les visites de sa fille, interprétée par la jeune actrice Elle Fanning, semble le rendre « vivant ». Sofia Coppola filme lentement, longuement chaque scène  pour marquer l’ennui du personnage principal. Le duo père / fille est touchant. La sensibilité de l’acteur est très joliment filmée. Les images tout au long du film sont très belles.

Sofia Coppola a filmé sans compassion l’envers du décor et l’existence des acteurs à Los Angeles. Un portrait ironique et mélancolique dans un univers qui ne semble pas avoir de notion du temps.

 

 

 



 


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s