Cinéma : Toutes nos envies

Drame français réalisé par Philippe Lioret avec Marie Gillain, Vincent Lindon, Amandine Dewasmes, Yannick Rénier, Pascale Arbillot, Isabelle Renauld, Laure Duthilleul…

Synopsis : Claire, Jeune juge au tribunal de Lyon, rencontre Stéphane, juge chevronné et désenchanté, qu’elle entraîne dans son combat contre le surendettement. Quelque chose naît entre eux, où se mêlent la révolte et les sentiments, et surtout l’urgence de les vivre

Claire est une jeune juge d’instruction, mariée, 2 enfants. A l’école elle fait la connaissance de Céline, dont les enfants sont amis avec les siens. Elle retrouve Céline par hasard au tribunal pour une affaire d’endettement. Comprenant, les liens entre les deux femmes, l’affaire lui est retirée. Claire va alors demander à Stéphane, un juge désenchanté, de défendre l’affaire… Parallèlement à son histoire professionnelle, Claire apprend qu’elle est atteinte d’un cancer au cerveau, irréversible … elle mène alors son combat seule en silence… et se concentre sur la bataille juridique contre les sociétés de crédits avec l’aide de Stéphane…

Philippe Lioret est une réalisateur, scénariste, producteur français.  Il avait réalisé en 2006 le très beau « je vais bien, ne t’en fais pas » et en 2009,  « Welcome ». Pour « Toutes nos envies » Philippe Lioret a adapté librement le roman d’Emmanuel Carrère « D’autres vies que la mienne » avec la même puissance, et les mêmes émotions que ses films précédents.

Toutes nos envies, c’est d’abord une formidable rencontre entre deux êtres, Claire et Stéphane, interprétés par les excellents Marie Gillain et Vincent Lindon. Marie Gillain est Claire, dans ce film elle est très attachante, fragile, et en même temps courageuse. Vincent Lindon, (je suis fan), est émouvant, et tout en retenue.. Autour d’eux, deux seconds rôles qui malgré leurs impeccables interprétations sont lisses, et sans aucune épaisseur : Amandine Dewasmes incarne la jeune femme qui a, malgré elle, déclenché la bataille juridique et  Yannick Rénier, le rôle du mari aimant et fragile.

Toutes nos envies, c’est aussi le combat de deux juges devant le système. Ils  se battent contre le surendettement judiciaire, contre l’irrégularité des crédits à la consommation qui broient les pauvres en les précipitant dans une impasse.

Malgré quelques scènes pas nécessaires et peu subtiles (gros clichés et caricatures), Toutes nos envies est un film intelligent servi par un duo d’acteurs excellents


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s