Cinéma : Prometheus, la critique

Film de science fiction américain de Ridley Scott avec Michael Fassbender, Charlize Theron, Noomi Rapace, Idris Elba, Guy Pearce, Rafe Spall, Logan Marshall-Green, Sean Harris, Kate Dickie, Emun Elliott, Benedict Wong, Patrick Wilson, Lucy Hutchinson,

Synopsis : Une équipe d’explorateurs découvre un indice sur l’origine de l’humanité sur Terre. Cette découverte les entraîne dans un voyage fascinant jusqu’aux recoins les plus sombres de l’univers. Là-bas, un affrontement terrifiant qui décidera de l’avenir de l’humanité les attend.

30 ans après, Ridley Scott revient dans le genre où il excelle avec Prometheus, préquelle d’Alien. Le tournage de Prometheus, en août 2010 , a eu lieu dans les studios de Pinewood en Angleterre. Après 15 semaines en studio, le tournage en extérieur a eu lieu dans la région volcanique du mont Hekla, dans le sud de l’Islande (un paysage lunaire). Puis, quelques plans ont été tournés sur le site des chutes Dettifoss (Islande). Le titre vient de Promethée ou Prometheus en latin, un titan qui dans la mythologie grec vole le feu aux dieux pour l’offrir aux humains.

Ridley Scott nous ramène aux origines de l’univers, et plus particulièrement à celles de l’espèce humaine. L’introduction de Prometheus est superbe, un spectacle saississant.  La première heure est parfaite. Le scénario devient un peu fouillis ensuite. Aucune réponse aux questions au contraire le réalisateur ouvre d’autres interrogations.

Les deux personnages principaux Michael Fassbender et Noomi Rapace sont parfaits. La comédienne suédoise est à la fois forte et douce. Michael Fassbender est le robot idéal (…) . Les personnages secondaires restent secondaires. Aucune surprise dans le jeu de la belle Charlize Theron.

Le visuel du film est parfait. La photographie est belle. L’atmosphère du film est tendue.  La tension est palpable pendant quelques scènes. Certaines scènes sont par ailleurs très violentes.  Prometheus est un superbe spectacle.  La fin laisse la place à un deuxième opus.

Un beau spectacle de science fiction,  moins bon que la sage des Aliens, mais Ridley Scott nous offre un film esthétique  et rythmé.

Sorti en salles en France le 30 mai 2012


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s