Cinéma : La marque des anges – Miserere, la critique

la-marque-des-anges-miserere-copier

Thriller français de Sylvain White, avec Gérard Depardieu, Joey Starr, Héléna Noguerra, Marthe Keller, Thierry Lhermitte, Corinne Masiero, Rudiger Vogler, Matthieu Carrière, Thom Hoffman, Jimmy Jean-Louis,  Fatima Adoum, Gérard Chaillou…

Synopsis : A Paris, Lionel Kasdan, commissaire de la BRI à la retraite, enquête sur un meurtre étrange : un chef de chœur a été retrouvé mort dans sa paroisse, les tympans détruits, sans qu’aucun témoin n’ait apparemment assisté à la scène. De son côté, Frank Salek, un agent d’Interpol menacé d’être mis à pied par ses supérieurs à cause de son comportement excessif, traque la piste d’une organisation secrète, spécialisée dans le kidnapping d’enfants. Lorsque Salek apprend la mort du chef de chœur, il pense avoir établi un lien avec sa propre enquête et accepte de faire équipe avec Kasdan. Mais plus l’enquête avance, plus Salek semble perdre pied, comme rattrapé par un secret jusque-là enfoui. Dès lors, les deux hommes vont plonger dans une affaire qui trouve sa source dans les heures les plus sombres de la Seconde Guerre mondiale

Après Les Rivières Pourpres, L’Empire des loups et Le Concile de pierre, La Marque des anges – Miserere marque la quatrième adaptation d’un roman de Jean-Christophe Grangé. Le film s’inspire également de faits réels qui ont fait l’objet d’un documentaire. Le livre comme le film s’inspirent librement de faits historiques. La Marque des anges – Miserere est le premier long métrage en français du réalisateur franco-américain Sylvain White.  Les bureaux d’Interpol  du film sont en réalité les locaux d’une école d’architecture située à Champs-sur-Marne.

Le scénario de La marque des anges – Miserere ne tient pas debout et les dialogues sont d’une pauvreté …. quel dommage car le duo Depardieu – Joey Starr était tentant sur l’affiche mais là c’est peine perdue… Gérard Depardieu est Lionel Kasdan  flic de la BRI à la retraite, a du mal à se remettre de la mort de son épouse. Joey Star est Franck Salek agent d’Interpol hyper nerveux et frôlant à tout moment la mise à pied. Les deux personnages vont se détester puis s’apprécier sans vraiment se le dire franchement.. ce sont des hommes ! pour le positif, quelques scénes d’action sympas mais ca ne remonte pas le niveau du film

Dispensable !

Sortie le 26 juin 2013 – distribué par Pathé Distribution

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s