Cinéma : Brice 3, la critique

brice-de-nice-3-copier

Brice 3 est une comédie française réalisée par James Huth. Au casting Jean Dujardin, Clovis Cornillac, Bruno Salomone, Alban Lenoir, Noëlle Perna, Jean Michel Lahmi, Louis-Do De Lencquesaing, Gaston Le Poisson, Katrina Grey, Anteo Quintavalle, Aaron Brumfield, Gigi Velicitat, Greg Matt Garcia, Mechrafi Akim, Camille Landru-Girardet, Carl Laforêt

Synopsis :  Brice est de retour. Le monde a changé, mais pas lui. Quand son meilleur ami, Marius, l’appelle à l’aide, il part dans une grande aventure à l’autre bout du monde… Les voyages forment la « jaunesse » mais restera-t-il le roi de la casse ?

Les infos :

Jean Dujardin est toujours accompagné de Clovis Cornillac et Bruno Salomone pour cette nouvelle aventure réalisée une nouvelle fois par James Huth . Brice de Nice, le premier, a rassemblé environ 4.5 millions de spectateurs pour un budget de 5 340 000 euros. Le tournage de Brice 3 s’est déroulé à 90% en extérieur, au bord de la mer et dans la jungle notamment en ThaïlandeBrice 3 est  sorti le 18 octobre 2016. Il est distribué par Gaumont Distribution. Un article iciici et la . Un clip de Bigflo & Oli est ici

La critique :

Quelle surprise à l’annonce du retour du surfeur nicois le plus connu de France. Surtout après les aventures américaines et l’évolution de carrière de Jean Dujardin. Et pourtant le yellow surfeur est de retour une dizaine d’années après.

 L’idée de ce 2è opus est un flashback. Dès le début, on retrouve Brice, en vieillard, qui raconte ses aventures à quelques enfants. Les scènes de discussion de Brice et des enfants vont ponctuer le récit. Brice va leur raconter ses retrouvailles avec  Marius qui lui a demandé de l’aide. Il va leur raconter comment il s’est baladé après s’être fait expulsé  de la plage de Nice.

Il va donc retrouver son meilleur ami Marius de Fréjus à l’autre bout du monde. Avant cela, Brice va aller à Bordeaux, puis à Hossegor, ou il va retrouver son ennemi Igor, qui a eu quelques ennuis depuis leurs dernières rencontres. Il va faire connaissance de Grégor et de sa bande.

Autant dire tout de suite que c’est du grand n’importe quoi. Brice est toujours aussi immature, feignant,  et sympathique. On retrouve les mimiques, les gadgets, le « yellow » du personnage, ses phrases cultes, son Kass Contre Kass, ses vannes et ses acolytes. Il s’est donné du mal à faire une suite, il y a du boulot ! On a le surf, le soleil, les voyages, quelques scènes de mangas… et les gros pouces de Marius,

Bon tout n’est pas réussi. Dujardin s’est fait plaisir. Mais ca traine un peu . Et puis on a l’impression d’une série de sketches. On se surprend à rire aux blagues déja entendues dans le premier. Pour le reste, les nouveautés, c’est moins drôle. De toute facon,  Le film est beaucoup moins drôle et réussi que le premier

Dujardin ne se prend toujours pas au sérieux. Bruno Salomone est toujours aussi bon dans son role d’Igor. Alban Lenoir prend les « commandes » de la bande de surfeurs d’Hossegor. Et Clovis Cornillac est toujours aussi dingo.

Laissez votre cerveau à l’entrée de la salle et profitez du grand n’importe quoi. Si vous êtes fan ca va passer tout seul. Pour les autres, ca va être un peu plus compliqué.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s