Cinéma : Passengers, la critique

passengers-copier

film de science-fiction réalisé par Morten Tyldum avec Chris Pratt, Jennifer Lawrence, Michael Sheen, Laurence Fishburne, Aurora Perrineau, Kimberly Battista, Jamie Soricelli, Marie Burke, Julee Cerda, Kristin Block, Vince Foster

Synopsis : Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…

Le scénario est écrit par Jon Spaihts. Le film sort le 28 décembre 2016. Il est distribué par  Sony Pictures Releasing France. La bande annonce est ici

Passengers est un film de science fiction et une romance. Le duo (Bankable) Chris Pratt et Jennifer Lawrence, est magnifique (physiquement). L’histoire se passe dans un vaisseau ou  5000 passagers endormis sont  en direction d’une planète lointaine.  L’imprevu arrive : Un homme et une femme se réveillent 90 ans trop tôt ! Ils apprennent alors à se connaitre. Quelques temps plus tard, des dysfonctionnements majeurs de la station mettent en péril la vie de l’ensemble de l’équipage.

Au bout d’un moment on se demande si c’est une romance ou si c’est un film de sciénce fiction car le réalisateur ne prend jamais la décision. Au début c’est longuet car seul Jim est réveillé et on le suit au cours de ses journées. Au début, comme tous les solitaires, il déambule, se laisse aller physiquement. Il dine, fait du sport, visite le vaisseau, dé couvre, discute avec le « barman-robot », bricole… une routine qui n’est pas du tout intéressante autant pour lui que pour nous. Aucun aspect psychologique n’est étudié. C’est très superficiel.

Jilm reprend de la vitalité quand Aurora est réveillée. Même si c’est un peu la meme chose la romance démarre. C’est la qu’on se dit que l’aspect « vaisseau » n’était pas utile car la romance pourrait se passer n’importe ou. Les discussions ne sont pas passionnnantes.

Puis viennent ensuite les scènes d’action, absolument pas crédibles, ou Jim et Aurora vont devoir sauver le vaisseau.

Les deux acteurs ne livrent pas leurs meilleures performances. Chris Pratt est meilleur dans Jurassic world. Jennifer Lawrence est plus convaincante meme si pour elle non plus ce n’est pas le meilleur role

Passengers est un huit clos moitié SF moitié romance. C’est longuet et un peu « plat ». A vous de voir

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s