Le palmarès de la 14ème édition du Festival International du film Panafricain de Cannes

La 14ème édition du Festival International du film Panafricain qui se tenait à Cannes s’est clôturée hier dimanche 9 avril. L’édition 2017 du Festival International du Film Panafricain (FIFP) avait pour thème “U.S.A : Hier – Aujourd’hui & Demain”. Les réalisateurs états-uniens représentaient cette année plus de 30% des œuvres sélectionnées du FIFP 2017.

Le metteur en scène et acteur franco-ivoirien Sidiki Bakaba, président du Jury long métrage, la productrice et réalisatrice camerounaise Marie-Noël Nuba, présidente du jury Documentaire et l’actrice guyannaise Stana Roumillac Présidente du jury court métrage ont annoncé le palmarès. Les Dikalos Awards ont récompensé les oeuvres dans plusieurs catégories (films de longs métrages, de courts métrages et de documentaires)

Un des grands gagnants de cette 14é edition est le réalisateur guadeloupéen Jean-Claude Barny qui a remporté, ex aequo, le Grand Prix du festival (Dikalo Award du Meilleur Long Métrage) avec son film Le gang des Antillais sorti en Novembre 2016. Le film est présenté lors de nombreux festivals en France et à l’international.  Belle récompense pour ce film français,  produit par Les films d’ici et distribué par Happiness Distribution, qui était en compétition face à des films provenant de Suisse, de Grêce, de Suède, du Canada, d’Angleterre, des USA , et d’Afrique.  Le gang des Antillais sort en DVD le 21 avril prochain.

Cette année donc, Sidiki Bakaba, président du Jury long métrage et son jury ont récompensé deux films en remettant le prestigieux  Dikalo Award du Meilleur Long Métrage Ex aequo au film Le gang des antillais de Jean Claude Barny   (France) et au film Call me Thief  de Daryore Joshua (Afrique du Sud).

Tout le Palmarès  2017  :

Meilleurs Longs Métrages (Best Feature Films)

Dikalo Meilleur Film de Fiction, ex -aequo :

Le gang des antillais Jean Claude Barny (France)

 Call me Thief  de Daryore Joshua  (Afrique du sud)

Dikalo Award du Meilleur Court Métrage  (Best short film) : Fiction

  Green Wood de Chyna Robinson (USA)

Dikalo Documentaires (best documentaries) 

Documentaire :

Coup de coeur du  Jury

Children Of the noon de Diego Fiori & Olga Pohankova (Autriche)

Court métrage :

Samba de Cacete de Andre Dos santos & Artur Arias Dutra (Brésil)

Mention spéciale du Jury 

White Potion  de Oguzhan Cireli et Arsnad Saïd Mswaki (Tanzanie)

Mention spéciale Film d’animation 

« Battledream Chronicle  » d’Alain Bidard  (France)

Meilleure interprétation féminine 

Joséphine Kachiza, Damyna dans « Damyna, the Musical » de Peter Langmeear

Meilleure interprétation masculine

Jimmy Jean-Louis, Max dans « Tout sauf un homme » de Mnegesh Likke

Dikalo de la Paix

L’Etoile d’Alger de Rachid Benhadj (Algérie)

Prix de l’association Nord-Sud Développement 

« Au temps des îles à Sucres » de Patrick Baucelin (Caraïbes)

Les informations sur le FIFP sont ici, et le site officiel la

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s