La Bande Annonce et un extrait du film de John Trengove, Les Initiés

Les initiés est un réalisé par  John Trengove Avec Nakhane Touré, Bongile Mantsai, Niza Jay Ncoyini, Thobani Mseleni, Gamelihle Bovana, Halalisani Bradley Cebekhulu, Inga Qwede, Sibabalwe Ngqayana

Synopsis : Afrique du sud, montagnes du Cap Oriental. Comme tous les ans, Xolani, ouvrier solitaire, participe avec d’autres hommes de sa communauté aux cérémonies rituelles d’initiation d’une dizaine d’adolescents. L’un deux, venu de Johannesburg, découvre un secret précieusement gardé… Toute l’existence de Xolani menace alors de basculer.

Le scénario est co-ecrit par énariste John Trengove, Thando Mgqolozana et Malusi Bengu. Les Initiés désignent des jeunes garçons en passe de devenir des hommes à travers un rite d’initiation traditionnel, l’ukwaluka, pratiqué par les Xhosa en Afrique du Sud. Deux fois par an, des groupes d’adolescents quittent leur communauté et rejoignent des campements isolés pour y être circoncis. Pendant plusieurs semaines, les Khankathas, également issus de leur communauté, leur prodiguent soins et conseils avant qu’ils retournent chez eux en tant qu’hommes adultes. S’il est normalement défendu de parler ouvertement de ce rituel de plus en plus critiqué, il a été décrit par Nelson Mandela dans son autobiographie Un long chemin vers la liberté ainsi que dans A Man Who is Not a Man, le premier roman de Thando Mgqolozana, co-scénariste du film.

Nakhane Touré, qui joue Xolani, est chanteur à l’origine. John Trengove l’a rencontré deux ans auparavant et a écrit le rôle en pensant à lui.

Note du réalisateur John Trengove : « Les Initiés est né de mon envie de m’attaquer aux stéréotypes trop souvent associés à la masculinité noire au cinéma, en Afrique comme ailleurs. En tant que blanc, représenter la vie d’hommes noirs marginalisés, mettre en scène un monde qui m’est étranger, ne coulait pas de source. C’était même extrêmement délicat. Il m’importait que l’histoire elle-même reflète cette problématique. J’ai donc développé le personnage de Kwanda, qui est étranger à ce monde de traditions et exprime un point de vue proche du mien sur les droits de l’homme et la liberté individuelle.
Un tel film ne prétend pas apporter de solutions à l’enfer que traversent des millions d’homosexuels sur le continent africain et dans le monde, mais j’espère qu’il aura le mérite de représenter cette crise pour ce qu’elle est : un gouffre profond, qui ne cesse de s’agrandir.
Contre toute attente, durant l’écriture des Initiés, je me suis inspiré de Robert Mugabe. Ses déclarations, comme celles proférées par d’autres chefs d’État africains depuis le début des années 90, laissent entendre que l’homosexualité est un symptôme de la décadence occidentale qui menace la culture « traditionnelle ». Nous nous sommes donc dit, « Très bien, mettons cette idée en pratique, imaginons l’homosexualité comme une sorte de virus qui pénètre un organisme patriarcal et le met en péril, et voyons comment l’organisme répond à cette menace. »

Les initiés sort le 19 avril 2017. Il est distribué par Pyramide distribution

La  bande annonce :

Un extrait :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s