La critique de « Le christ aveugle » de Christopher Murray vu en avant première

Le christ aveugle (en vo El Cristo Ciego)  est un drame franco-chilien écrit et réalisé par Christopher Murray avec Michael Silva , Bastian Inostroza, Ana Maria Henriquez, Mauricio Pinto, Gonzalo Villalobos

Synopsis : Chili.  Michael, jeune mécanicien, est convaincu d’avoir eu une révélation divine. Lorsqu’il apprend l’accident d’un ami d’enfance, il entame un pèlerinage pour aller à son chevet accomplir un miracle. Les villageois l’érigent alors en nouveau Christ capable de soulager leur pénible vie dans le désert.

La genèse du film racontée par le Réalisateur chilien Christopher Murray : « J’ai toujours été obsédé par le rapport que les individus entretiennent avec la foi qui est très mystérieuse pour moi. J’ai décidé de raconter l’histoire d’un homme qui veut accomplir un miracle dans le désert. Je dois reconnaitre que cette idée de départ, que j’avais développée au sein de la Cinéfondation, était un peu intellectuelle. En faisant des recherches pour le film, j’ai entendu parler de la Pampa del Tamarugal. Dans ce lieu désertique, j’ai rencontré les personnages qui allaient être le coeur battant de mon récit. Mon histoire, qui était un peu abstraite au début, s’est chargée d’émotion. Pour moi, ce sont ces deux moments qui accompagnent la création de mon film.Une idée qui s’est incarnée au fil de mes rencontres avec les habitants.  »

La musique est signée Alexander Zekke. Le film sort le 10 mai 2017. Il est distribué par Jour2fête. La bande annonce est ici

Le christ aveugle est un voyage spirituel. Ce n’est pas un film sur la religion mais plutôt sur la foi. Mickael est convaincu depuis son enfance d’être le fils de Dieu. A 30 ans, moqué par les habitants de son village, il décide d’aller rejoindre un ami gravement blessé pour le guérir en accomplissant un miracle. Un pélerinage, une longue marche pieds nus, va l’emmener à travers l’une des régions les plus pauvres du Chili. Les villageois pauvres et délaissés voient en lui un messager de Dieu. Michael va faire ce qu’il pense le mieux pour les aider. Mickael n’a qu’un message qu’il divulgue à chacun “Dieu n’est pas à l’extérieur, mais en chaque individu”. Il conseille à chacun de trouver la solution en lui .

Le film est lent. Le réalisateur a filmé la longue quête de l’homme en intégrant des flashbacks. Les paysages du Chili sont poussiereux et  désertiques. La lumière est belle.

Seul le personnage principal est un acteur professionnel, Michael Silva.L’acteur est assez impressionnant dans ce rôle ! Les autres protagonistes sont des habitants.

Le christ aveugle nous invite au questionnement. Un film spirituel sobre

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s