Les infos sur la 22è édition du St Barth Film Festival “Cinéma Caraïbes”

La 22è édition du Festival international du film de Saint Barth “Cinéma Caraïbes” se tient du 25 au 30 avril 2017.

Le St. Barth Film Festival a été créé en 1996 afin de permettre à cette île et sa population de découvrir la richesse de la culture caraïbe à travers son cinéma. Le succès de la première édition a motivé son développement en un rendez-vous annuel. Le festival est reconnu comme lieu de rencontres et d’échanges cinématographiques où les cinéastes peuvent projeter, montrer leurs films et présenter leur travail. Le St. Barth Film Festival  “Cinéma Caraïbe” projette de nombreux films, organise des rencontres et ateliers cinéma dans les écoles et le collège de l’île. Les  réalisateurs et professionnels du cinéma rencontrent les jeunes de l’ile. Une table ronde sur le Cinéma Caribéen est organisée chaque année ouverte à tous avec des professionnels de l’audiovisuel

De nombreux invités seront présents lors de cette 22ème édition : le réalisateur Jean-Claude Barny, le producteur Sebastien Onomo, l’auteur Loic Léry, Jean-Marc Césaire de l’association CINÉ WOULÉ, l’actrice Daniély Francisque, la productrice Lorène Gaudet, l’auteur Stéphanie James, le réalisateur  Steve James, Christopher Laird & Alison Murphy, l’acteur Eduardo Martinez, Nicolas Maslach (Réserve Naturelle, St Martin), le réalisateur Daniel Matias, l’acteur James Noël, le réalisateur Julien Silloray

La soirée d’ouverture du festival a lieu le mardi 25 avril à 20 H 00. Le film du réalisateur cubain Carlos Lechuga, Santa y Andres, sera projeté lors de cette soirée en présence de l’acteur  Eduardo Martinez.

Longs métrages, courts et moyens métrages seront présentés pendant ces 5 jours : Ayiti mon Amour de Guetty Felin, Argentina de Carlos Saura, La Tortue Rouge de Michaël Dudok de Wit, Capesterre-Sans-Eau de Daniel Matias, Féfé Limbé de Julien Silloray, Le gardien de non-retour de Steve & Stéphanie James, Sur les traces des mégaptères de Jérôme Greneche, Ciné Woulé,  Un Road Movie de Fabienne Orain Chomaud, Unwritten de Pascal Pernix, Tourments d’Amour de Caroline Jules.

Le Gang des Antillais de Jean-Claude Barny sera projeté le vendredi 28 avril. Le samedi 29 avril est organisée une discussion autour du film en présence du réalisateur Jean-Claude Barny, de Sebastien Onomo, le producteur du film (films d’ici), et Loic Léry, auteur du roman dont est inspiré le film

 Havana Moon de Paul Dugdale sera projeté lors de la soirée de clôture . La projection sera suivie d’un concert de Sound Citizens, en collaboration avec le West Indies Regatta

Le site du festival est ici, la page FB est la

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s