La 16ème édition du festival des cinémas d’Afrique se tiendra du 16 au 21 mai 2017

La 16ème édition du festival des cinémas d’Afrique se tiendra du 16 au 21 mai 2017 à Angers.

Le festival Cinémas d’Afrique a lieu tous les deux ans. Le choix des films est réalisé par un comité de sélection : il se tient informé sur l’ensemble de la production en Afrique et visionne les films reçus par l’association cinémas et cultures d’Afrique ainsi que lors des JJC (Journées Cinématographiques de Carthage – Tunisie) et du FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma à Ouagadougou – Burkina Faso).

Courts et longs métrages, réalisés par des cinéastes de tout le continent africain, sont présentés afin de montrer le regard des africains eux-mêmes sur leur propre continent.

Les spectateurs détenteurs du « Passeport », qui donne accès à toutes les séances, pourront voter à la fin du festival. Ils décerneront un prix du court métrage et un prix du long métrage. Les réalisateurs des films choisis quant à eux recevront une enveloppe financière et un trophée lors de la soirée de clôture du festival le samedi 20 mai.

Pour une nouvelle fois, des jeunes de 16 à 30 ans attribueront le Prix jeunes de « Cinémas d’Afrique », dans la catégorie longs métrages et courts métrages. Cette initiative vise à inciter des jeunes de tous parcours et tous horizons culturels à participer pleinement au Festival et aux moments d’échanges et de rencontres qu’il occasionne. Sur la base du volontariat, trente jeunes se préparent à ce travail de jury. Avant le festival, ils visionnent des films d’Afrique pour s’initier, ils rencontrent les responsables du festival pour connaître leurs objectifs.

Wallay le 1er long-métrage de fiction cinéma du cinéaste helvetico-burkinabè Berni Goldblat sera projeté lors de la cérémonie d’ouverture. Le film Wallay raconte l’histoire d’un adolescent français que son père envoie au Burkina Faso au village retrouver ses racines. Le film a déjà été présenté à Berlin, au Fespaco…. Rezo film distribue le film en France et les Films du Djabajah au Burkina, coproducteur du film, le distribue au Burkina

Lors de la soirée de clôture, les courts métrages La Maison Mauve, Héritage et Lodgers seront projetés. Il y a aura également la remise des prix : Remise de prix Jury Jeune, Jury du public  et Prix du meilleur court métrage du public en partenariat avec Unimédia.

Au programme, la projection de longs métrages : L’île de perejil  De Ahmed Boulane (Maroc – Espagne) ;  L’orage africain, un continent sous influence de Sylvestre Amoussou (Bénin) ;  ONG (Organisation Non Gérable) de Arnol Aganze (Ouganda – RDC) ;  Une révolution africaine, les 10 jours de la chute de Blaise Compaoré de Gidéon Vink et Boubacar Sangaré (Burkina Faso) ;  Solaire made in Africa de Malam Saguirou (Niger) ; Thala mon amour de Mehdi Hmili (Tunisie)

Tout au long de la semaine auront lieu dans le jardin « Rencontre des cultures » place du ralliement à Angers : inauguration, valorisation de projets « bled », accueil des réalisateurs. Seront également proposées des animations pour faire connaître les cultures et savoir-faire de personnes originaires d’Afrique vivant à Angers (cérémonie du thé, du café, démonstration de henné, paroles de griots, nouage de foulards de tête.

Le site officiel du festival est ici pour compléter les infos

La page FB est la  et le site pour les dons ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s