Valérian et Laureline en mission pour la Cité, exposition

A quelques semaines de la sortie le 21 juillet de Valérian et la Cité des mille planètes, le film de Luc Besson (plus gros budget du cinéma français) la Cité des sciences propose une belle exposition.

La Cité des sciences et de l’industrie donne rendez-vous aux passionnés de tous âges de science-fiction et de bande dessinée, aux cinéphiles ou encore aux fans nostalgiques de la bande dessinée imaginée par les deux créateurs de génie Jean-Claude Mézières (dessins) et Pierre Christin (scénario), avec l’exposition VALERIAN ET LAURELINE en mission pour la Cité, du 13 juin 2017 au 14 janvier 2018

La série en bande dessinée de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières est née en 1967 dans Pilote. L’exposition la présente de scientifique et ludique.

Une occasion unique de décoder scientifiquement un univers singulier et foisonnant qui a conquis, au fil du temps et des aventures de leurs deux héros, un public de plus en plus nombreux. Cette œuvre prend place au XXVIIIe
siècle et dévoile un univers singulier, tiré de l’imagination fertile de ses deux créateurs. Les personnages y sont fabuleux, les civilisations extraordinaires, les inventions excentriques, et pourtant, les sujets soulevés – la mondialisation, le changement climatique, le racisme ou encore les totalitarismes – sont étonnamment
actuels.

À travers une quarantaine de planches originales, des reproductions magnifiées ainsi que deux planches inédites du prochain album, l’exposition donne à contempler l’œuvre elle-même, et propose un dialogue entre Pierre Christin et trois scientifiques : Roland Lehoucq (astrophysicien), Alain Musset (géographe), et Jean-Sébastien Steyer (paléontologue), sur des sujets aussi variés que l’Univers, la civilisation, le sociopolitique ou encore la faune
et la flore.

Dans une scénographie immersive organisée en six alcôves autour d’une salle de projection, les planches se dévoilent aux visiteurs, notamment grâce à l’utilisation de la réalité augmentée et virtuelle. D’ici et de là surgissent alors créatures et vaisseaux de la série dessinée, grâce à l’application dédiée téléchargeable sur smartphone. La réalité augmentée plonge le visiteur dans l’univers riche et fascinant de l’œuvre, lui  permettant tour à tour d’assister à une envolée d’oiseaux intrigants, à l’atterrissage d’un vaisseau spatial ou encore d’écouter les explications des scientifiques dont celui de l’astrophysicien Roland Lehoucq sur les voyages spatio-temporels par exemple.
Jean-Claude Mézières – qui signe d’ailleurs l’affiche de l’exposition – et Pierre Christin font
partie des pères fondateurs de la science-fiction française grâce à leur série Valérian et
Laureline. Ils sont tant inspirés qu’inspirants, précurseurs et visionnaires.

L’exposition, ouverte à tous à partir de 10 ans, entre dans la ligne de programmation Chemins de traverse. Elle est réalisée avec le soutien de BNP Paribas, en collaboration avec Dargaud.

J’ai pu visiter cette exposition familiale, ludique et scientifique. Les photos sont sur la page FB de Framboisemood Ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s