L’exposition «Highlights» de la Fondation Cartier à Séoul

Dans le cadre de l’exposition exceptionnelle Highlights (points forts), la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente au Musée d’art de Séoul (SeMA), depuis le 30 mai et jusqu’au 15 août 2017 , plus de 100 œuvres de 25 artistes français, coréens et internationaux.

Réalisée en étroite collaboration avec le SeMA, cette exposition rassemble les oeuvres d’artistes comme Claudia Andujar, Raymond Depardon, David Lynch, Ron Mueck, Jean-Michel Othoniel, Chéri Samba ou Sarah Sze. Des oeuvres majeures ou spécialement réalisées pour l’exposition par les artistes coréens Park Chan-wook et Park Chan-kyong (PARKing CHANce), Lee Bul et Sunwoo Hoon sont également présentées.

L’exposition poursuivra son itinérance internationale en avril 2018 à Shanghai.

Il s’agit de l’exposition inaugurale de l’«itinérance internationale» de la collection de la fondation de la marque de luxe française. Les oeuvres ont été sélectionnées spécialement pour Séoul parmi les 1.500 œuvres de la fondation, fruit de la collaboration et du dialogue entre le SeMa et la Fondation Cartier au cours des deux dernières années.

La conservatrice Hong Lee-ji, chargée de programmation de cette exposition, explique que «ce n’est pas une exposition itinérante d’œuvres déjà existantes, mais plutôt une exposition d’œuvres choisies de façon collaborative permettant de comprendre la démarche créative derrière ces dernières»

Cette exposition collaborative entre un musée public et une fondation privée offre l’occasion de voir des œuvres issues de la collaboration sur la question d’environnement entre Bernie Krause, un bio acousticien, et le studio londonien United Visual Artists.

Par ailleurs, les rencontres avec les créateurs coréens sont au rendez-vous . Trois artistes coréens ont été invités pour l’occasion. L’équipe des frères Park, composée du fameux réalisateur de «Mademoiselle» (2016), sélection officielle à Cannes la même année, Park Chan-wook, et du chef monteur Park Chan-kyong y montre un film 3D tourné sur les vestiges du plateau de tournage du film «JSA» (2000).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s