La critique de Cars 3, les nouvelles aventures de Flash McQueen

film d’animation américain réalisé par Brian Fee, avec les voix en Vo de Owen Wilson, Jason Pace et Jose Premole. En Vf le personnage de Flash McQueen est interprété par Guillaume Canet. En VF, Gilles Lellouche, Nicolas Duvauchelle, Alice Pol, Cécile de France, Samuel Le Bihan

Synopsis : Dépassé par une nouvelle génération de bolides ultra-rapides, le célèbre Flash McQueen se retrouve mis sur la touche d’un sport qu’il adore. Pour revenir dans la course et prouver, en souvenir de Doc Hudson, que le n° 95 a toujours sa place dans la Piston Cup, il devra faire preuve d’ingéniosité. L’aide d’une jeune mécanicienne pleine d’enthousiasme, Cruz Ramirez, qui rêve elle aussi de victoire, lui sera d’un précieux secours

Le scénario est écrit par Daniel Gerson. Il s’agit de la première réalisation de Brian Fee. Cars 3 sort le 2 août 2017. Le film est distribué par The Walt Disney Company France. La Bande annonce est ici

Flash McQueen et ses amis reviennent une 3è fois. Il y a toujours un peu d’appréhension face à une saga. Il faut dire que Cars et Cars 2 n’ont pas eu le meme impact que les autres films d’animation Pixar. Moins tendre, moins drole que Monstres & Cie, Le Monde de Nemo ou encore Toy Story, on se dit qu’un 3è n’était pas forcement obligatoire.Mais  Pixar a décidé d’arrêter de produire des suites de son univers. Cars 3 est donc  l’un des derniers  , précédant Les Indestructibes 2 et Toy Story 4. 

Et comme on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise, ces aventures de Flash McQueen sont réussies. Même si les personnages qui entourent Flash McQueen sont toujours la, ils sont en arrière plan. Flash McQueen est de nouveau au centre de l’histoire. Et toute une série de nouveaux personnages apparaissent et donnent un petit coup de fraicheur.

Cars 3 parle de formation, de relais, de l’arrivée de « plus jeunes », de merchandising (dénonciation)… Les thèmes et l’histoire sont un peu plus adultes. Les personnages aussi sont plus réalistes, les carosseries ont évolué. Les décors, les paysages, l’animation sont plus travaillés. Reste le scénario qui lui ne réserve aucune surprise, mais se déroule tranquillement. Le véritable regret est surtout l’absence d’émotions.

Cars 3 reste le meilleur opus de la saga. Plus mature, plus travaillé, plus fidèle au premier opus mettant en avant le célèbre  Flash McQueen.  Un film pour petits et grands

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s