Nouvelle adresse parisienne, Le Pink Mamma

 

En Toscane, la spécialité, c’est la Fiorentina : un énorme et sublime T-Bone steak (comprendre une côte de boeuf mais deux fois plus cool, le filet et le faux filet de part et d’autre d’un gros os coquin) cuit au grill, comme le veut la tradition. Là-bas, on dit toujours que si le steak n’est pas plus épais que trois doigts, c’est un carpaccio.

Depuis le début de l’aventure Big Mamma, l’équipe explore de nouveaux champs de la gastronomie italienne. Et quand Rocco, le chef, est revenu d’un week-end à Florence et  a parlé de cet incroyable T-Bone qu’il avait mangé chez Da Mario, L’équipe n’a pas  résisté et a décidé de créer une toute nouvelle adresse, Pink Mamma.

Au Pink Mamma, il y a un barbecue de 3 mètres de long (size does matter) sur lequel  grillent des T-Bone steak de 1kg et des Tomahawk steak de 1,3 kg. Un mix de bois de cerisier et du quebracho est utilisé pour donner un goût incomparable à la viande. Mais la recette, c’est la plus pure tradition toscane.

  Quant à l’endroit, il est sur 4 étages, situé à Pigalle. 4 étages, dont un dernier entièrement construit, sous verrière. Le lieu a été confié à Martin Brudnizki qui a su transformer les 720 m2 en un lieu spectaculaire et extrêmement chaleureux.   Chaque étage a son spirit et sa déco, c’est à la fois un vrai beau grand restaurant et en même temps, c’est super intime. L’un est hyper rétro avec sa tapisserie vintage et son sublime bar central en marbre jaune de Sienne extrait des carrières de Colle di Val d’Elsa, l’autre nous emmène directement à Florence, chez Camillo avec ses vieilles assiettes placardées aux murs et sa vue plongeante sur la grande cuisine ouverte et le grill. Au deuxième, les couleurs chaudes des bocaux de fruits et légumes qui servent en cuisine s’entrechoquent sur de grandes étagères, un peu comme dans une épicerie hyper éxotique. Et enfin, au dernier étage, on touche au sublime avec une impressionnante verrière qui baigne de lumière un délicieux bout de jardin d’Eden. Les mélanges de verts, de bleus, de peintures, de tapisseries fleuries, de textures, de mignons calamondins d’Italie et de lierre sauvage épousant les imposantes poutres en bois en font un lieu végétal et frais

Quant à la carte d’été, outre les énormes viandes, on y trouve des salades , des gaspachos, des pizzas, complétée par une superbe carte de desserts.

 

Pink Mamma
20 Bis rue de Douai – 75009 Paris
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s