La critique de The Last Girl – Celle qui a tous les dons, vu en avant première

The last girl Celle qui a tous les dons, en Vo The Girl With All The Gifts, est un thriller (épouvante-horreur)  americano/britannique de Colm McCarthy avec Gemma Arterton, Paddu Considine, Glenn Close, Sennia Nanua, Fisayo Akinade, Dominique Tipper, Anamaria Marinca, Anthony Welsh (II)

Synopsis : Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d’enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d’avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Melanie, qui semble être la plus surdouée d’entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d’une biologiste qui ne voit en elle qu’un cobaye indispensable à la découverte d’un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Melanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme celui de l’humanité tout entière.

Le scénario est écrit par le romancier Mike Carey (II) d‘après sa propre oeuvre. L’idée du film vient de lui. La nouvelle originale ne se retrouve que dans les dix premières minutes de The Last Girl. Il a  développé alors de nouvelles idées.

Quant au tournage, une équipe est partie près de Tchernobyl tourner quelques images, qui ont été mêlées à des prises de vue dans les Midlands. L’hôpital  existait déjà et a été découvert par hasard .

Le film est Lauréat du Prix du Public à Gerardmer,

Le film sort le 28 juin 2017. Il est distribué par  La Belle Company

 

On est devant un film de Zombies. Genre que l’on voit de plus de plus. Dans celui-ci, on suit l’histoire d’une jeune enfant  surdouée, Melanie,  touchée par le virus qui est apparu sur terre et qui transforme la population en zombies. Mélanie, comme quelques autres enfants, peut contrôler les effets. Elle est  enfermée et sert de cobayes à des scientifiques qui tentent de trouver un vaccin. Suite à une attaque elle va découvrir en compagnie de ses « geoliers » le monde extérieur, qu’elle ne connait pas jusqu’ici.

La première partie est un peu mystérieuse. Le traitement donnée à ses enfants est dérangeant. Ils sont traités comme des criminels malgré leur docilité.  On aalors de l’empathie pour eux. On ne sait pas trop ce qu’il se passe. On ne connait pas du tout  la situation hors de l’enceinte. Après l’attaque, on découvre petit à petit le monde et ce qu’il se passe. La on comprend le traitement donné aux enfants à l’intérieur et le virus qui est apparu.  Le rythme est plutot rapide. Les rescapés traversent la campagne anglaise avant d’arriver en ville. Les attaques des morts vivants sont impressionnnantes. Même si les morts vivants n’ont pas grande originalité. Dans cette équipe de rescapés, seule la jeune Mélanie peut se méler aux zombies. Toute l’équipe est méfiante face à cette jeune ado. Seule Helen Justineau la considère comme un être humain et la protège. Ils vont tout tenter pour échapper au virus. Quant à la chercheuse elle va tout tenter pour terminer les travaux de recherche . Le film se déroule pour moitié dans une ville vide, grise et peuplée de zombies.

L’épilogue nous étonne par son originalité. On y parle d’un monde futur différent et non pas de survie.  et puis il y a le parallèle qui est fait entre les premières images et la dernière….

Sennia Nanua est Mélanie. La jeune actrice est étonnante, incroyable. Elle semble à la fois très jeune et très mâture.  Gemma Arterton est Helen Justineau, convaincante comme d’habitute. Glenn Close et Paddy Considine sont à leurs côté. Glenn Close est chercheur. Son rôle aurait mérité d’être plus étoffé.  P Considine est soldat.

Même si les morts vivants du film ressemblent à tous les morts vivants des films de zombie. The last girl Celle qui a tous les dons renouvelle le genre ne serait-ce que par ce traitement à travers l’histoire d’une enfant et Sa conclusion.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s