La critique de Le fils de Jean de Philippe Loiret

Drame franco-canadien  réalisé par  Philippe Lioret avec Pierre Deladonchamps,  Gabriel Arcand, Catherine de Léan, Marie Thérèse Fortin, Pierre Yves Cardinal, Patrick Hivon, Lilou Moreau-Champagne, Milla Moreau-Champagne, Hortense Monsaingeon,

Synopsis : Ce drame familial nous emmène au Québec où Mathieu tente d’en apprendre un peu plus sur son père, qu’il ne connaissait pas. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu’il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d’aller à l’enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n’a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître

Les infos

Le premier rôle a été confié à Pierre Deladonchamps, César du Meilleur jeune espoir masculin en 2012.

Philippe Lioret a réalisé et écrit ce long métrage adapté du roman de Jean Paul Dubois. Natalie Carter a participé au scénario. Le roman  Si ce livre pouvait me rapprocher de toi de Jean-Paul Dubois a fourni l’inspiration à Philippe Lioret. Le point de départ, à savoir celui d’un homme qui découvre qu’il a deux frères inconnus et veut les rencontrer.  C’est la seconde fois que Philippe Lioret transpose une œuvre littéraire au cinéma après Toutes nos envies porté par Vincent Lindon et Marie Gillain, son précédent film, tiré du roman d’Emmanuel Carrère D’autres vies que la mienne. Philippe Lioret a tourné ce film au Canada parce qu’il cherchait un endroit lointain où les gens parlent français, afin de renforcer l’engagement de Mathieu pour aller rencontrer ses frères.

Le film est sorti le 31 aout  2016 au cinéma. Il est distribué par Le Pacte. la bande annonce est ici. Le fils de Paul est idisponible en VOD et est diffusé sur Canal + en ce moment.

La critique 

Le fils de Jean aborde le sujet de la famille et de ses secrets. Pierre Deladonchamps incarne le personnage personnal, Mathieu. Le reste du casting est canadien.  e personnage principal est trentenaire, parisien, et apprend le décès de son père canadien qu’il n’a jamais connu. Mathieu va alors tenter d’en savoir plus en allant assister aux obsèques de son père.  Il est recu par le meilleur ami de son père, Pierre. Pierre qui demande à Jean de ne pas se présenter comme le fils de… devant ses demi-frères. Pierre qui en plus ne se montre pas très aimable. On se met à douter de l’honnèteté de Pierre tant son attitude est étrange.

Ce film est élégant, et aborde le sujet d’une facon très discrète. Le tout est délicat, et très sobre. On découvre les personnages du film : Jean,  Pierre,, les demi-frères, l’épouse de Pierre, Bettina, Angie… Tous les personnages sont des personnes que l’on pourrait rencontrer dans la vie. Des gens blessés, des gens « ordinaires », des gens discrets. Pas de dialogues trop imposants, beaucoup de gestes, une caméra dirigée vers des regards. On pourrait presque s’identifier.   L’histoire se déroule au Canada et le réalisateur nous offre de superbes paysages.

Le casting est parfait. Pierre Deladonchamps dans le premier rôle est parfait. Il est Jean, un adulte en quête de son histoire. Attachant, gentil, déterminé à découvrir son histoire, mais en meme temps assez mystèrieux et peu bavard.  Gabriel Arcand , Pierre, est tout aussi parfait, dans un rôle à la fois froid mais aussi joyeux, ou encore émouvant. Le reste du casting est un sans faute .

Le fils de Jean est un très beau film intimiste. discret, émouvant, pudique. Le casting est parfait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s