La critique de Mon Garçon, vu en avant première

Mon garçon est un drame français réalisé par Christian Carion. Au casting, Guillaume Canet, Mélanie Laurent,  Olivier De Benoist, Antoine Hamel, Mohamed Brikat, Lino Papa, Marc Robert, Tristan Pagès, Pierre Langlois, Christophe Rossignon

Synopsis : Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l’étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d’une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d’un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l’arrêter.

Le scénario est co-écrit par Christian Carion et Laure Irmann. Le film sort le 20 septembre 2017. Il est distribué par  Diaphana Distribution. La bande annonce est ici

 

Lors de l’avant-première, Christian Carion et Guillaume Canet se sont exprimés sur ce film. Mon garcon est un film au concept très original. En écrivant le scénario, le réalisateur a tout de suite pensé à l’acteur français pour interpréter le rôle principal. L’originalité est que Guillaume Canet n’a pas lu le scénario. Le tournage a duré 6 jours. Guillaume Canet était isolé du reste de l’équipe pour ne pas avoir d’informations sur le scénario. Il devait garder sa spontanéité. Il avait juste la fiche d’identité de son personnage pour le situer dans sa vie. Il a rejoint l’équipe, le réalisateur lui a donné une voiture et un tel. Pour avancer dans l’histoire, le réalisateur lui donnait  une ou deux directives. Le reste du casting avait répété et connaissait l’histoire. Il est arrivé à Guillaume Canet de ne pas avoir les réactions qu’il était supposé avoir. Il fallait alors improviser. Guillaume Canet qualifie ce film comme une vraie expérience personnelle et cinématographique.

Mon garcon est un thriller. Il commence par une scène ou Julien, visage inquiet conduit sa voiture a travers des paysages de montagne. Grand voyageur, il est en France et rejoint son ex épouse qui lui a laissé un message suite à la disparition de  leur fils dans un camp de vacances. La caméra suit l’acteur de très près pendant tout le film. Cela contribue à l’atmosphère stressante de l’ensemble. Le scénario n’a rien d’original et on n’a pas toutes les réponses. Mais le principal intéret de ce long métrage est ce nouveau « concept ». On suit la progression des recherches de ce père qui va se démener pour retrouver son enfant. Beaucoup de scènes ou il est solitaire. Pas énormément de musiques et les silences sont pesants.

Guillaume Canet est parfait. Il a des réactions violentes, des angoisses. Il raconte que c’était déstabilisant pour lui d’être dans cette situation. Mélanie Laurent est son ex femme. Elle a du improviser pour donner le change à Guillaume Canet. Olivier de Benoit est le nouveau compagnon de la mère. Il est parfait. Incroyablement dérangeant et bizarre.

Comme un garcon est un thriller. Il est bon de savoir un peu le concept avant de le voir pour appréhender certaines scènes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s