Seven Sisters, la critique

 Film de science fiction  américano-belgo-britanniquo-français réalisé par Tommy Wirkola avec  Noomi Rapace, Glenn Close, Willem Dafoe, Marwan Kenzari, Christian Rubeck, Pål Sverre Valheim Hagen, Clara Read, Tomiwa Edun, Cameron Jack, Cassie Clare, Daniel Berge Halvorsen, Elijah Ungvary, Lucy Pearson, Nadiv Molcho

Synopsis : 2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

 Le film est sorti le 30 août 2017. Il est distribué par SND. Les infos et la BA sont ici

Quel plaisir de retrouver une fois de plus la talentueuse actrice Noomi Rapace, et là elle est multipliée par 7 !  C’est le bel  atout de ce film.  Une performance  pour cette actrice (et pour l’équipe technique). Noomi Rapce interprète le personnage principal du film et presque le seul, tellement les seconds rôles sont relayés loin, très loin, y compris Willem Dafoe. Quant à Glenn Close, on l’a souvent vu dans ce genre de rôle, celui de la dirigeante froide. Le scénario, original, n’est pas exploité, trop superficiel. Mais Il y a de très belles idées.

Dans un monde ou on oblige les familles à n’avoir qu’un seul enfant, Terrence Settman élève en cachette les 7 filles de sa fille décédée pendant l’accouchement. Il sait que si cela se sait il devra en « livrer » 6. Les 7 filles sont parfaitement organisées pour ne paraitre qu’une seule aux yeux de tous, Karen Settman. Tout se passe à peu près bien jusqu’au jour ou lundi, l’une d’elles disparait.

L’idéal aurait été de développer la personnalité des 7 soeurs. Toutes différentes et toutes obligées de jouer un rôle lorsqu’elles sont dehors. Cela aurait donné de l’épaisseur au film.  Là ce sont 7 femmes, plutot caricaturales. On n’a pas le temps de les connaitre. Une série Tv aurait été sympa, une série ou les 7 soeurs auraient été présentées.

Le réalisateur base son film sur l’action, pas sur la reflexion. L’action permet tout de même de donner un rythme soutenu au film. La réalisation est classique : Aucune originalité, aucune « patte ».  Le film montre un futur très pessimiste de notre société.

Seven Sisters est un film futuriste d’action. Heureusement, Noomi Rapace est magistrale. Divertissant

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s