J’ai vu Madame, le joli film de Amanda Sthers

madame (Copier)

Madame est une comédie dramatique française écrite et réalisée par la romancière Amanda Sthers. Au casting, Avec Toni Collette, Harvey Keitel, Rossy de Palma, Michael Smiley, Tom Hugues, Stanislas Mehrar, Josephine de la Baume, Sonia Rolland, Alex Vizorek, Violaine Gillibert

Synopsis : Anne et Bob, un couple d’américains fortunés récemment installé à Paris, s’apprêtent à donner un grand dîner, et convient douze invités triés sur le volet, réunissant la haute société anglaise, française et américaine. Mais lorsque Anne réalise qu’un treizième couvert est posé pour Steven, le fils du premier mariage de Bob, elle panique : pour cet événement mondain, hors de question de provoquer le mauvais sort ! Elle demande à Maria, sa domestique, d’enfiler une robe et de se faire passer pour une riche amie espagnole. Maria se retrouve assise à côté de David, un expert en art issu de la noblesse britannique. Aussi quand, sous le charme de Maria, il la recontacte le lendemain, révéler sa véritable identité est impossible. Une romance commence, qui va faire trembler les valeurs élitistes et le mariage d’Anne. A moins que cette dernière n’arrive à l’étouffer…

Le film sort le  22 novembre 2017. Il est distribué par StudioCanal. La bande annonce est ici

 Amanda Sthers a écrit et réalisé ce film. Madame est  sa 2ème réalisation (et son premier film en langue anglaise). Madame est un film avec un incroyable casting international. En premier plan l’actrice espagnole Rossy de Palma, l’acteur américain Harvey Keitel et  l’actrice australienne Toni Collette. Un casting de grande qualité que la romancière fait évoluer dans un décor somptueux. La mise en scène est parfois très (positivement) théatrale. Les décors sont magnifiques, la photographie aussi. Tout semble minutieusement pensé : La maison, les costumes, les décors en plus des personnages bien sûr.

Le film débute par un diner, un diner ou 13 personnes se retrouvent à la table d’Anne et Bob, un couple d’américains installé à paris. 13 à table est inadmissible pour Anne, la maîtresse de maison. Elle demande alors à Maria, sa bonne, d’occuper une 14ème place en se faisant passer pour une amie juste pour un soir.  Tout était prévu sauf le grand intérêt que porte un des invités, David  pour la mystérieuse Maria.

C’est drôle, cynique et tendre. L’humour est fin. On se moque des attitudes, des situations. Les personnages sont hauts en couleur. A commencer par le personnage d’Anne, la oisive maîtresse de maison, qui aurait pu s’appeler Cruella, tellement elle est désagréable, hautaine, méchante avec son entourage. Et encore, je ne sais même pas si elle se rend compte des imbécilités qu’elle « balance ». Anne ne se laisse jamais aller, tout est sous contrôle. Elle ne laisse rien paraitre.  Anne est une femme qui s’ennuie. Le rôle a été confié à l’excellente Tony Collette. Elle est parfaite. Le talentueux Harvey Keitel est le mari, préoccupé par des histoires d’argent et qui cède aux caprices de son épouse même si il n’adhère pas à tout. Rossy De Palma est Maria. L’actrice espagnole est lumineuse. Son personnage est un peu la Cendrillon du film.  Elle est magnifique, et tellement drôle. Son personnage est très attachant. Les acteurs britanniques Michael Smiley et Tom Hughes, l’acteur français Stanislas Merhar et bien d’autres évoluent autour du trio.

  Le casting 5 étoiles complète cette histoire simple mais tellement cynique. C’est drôle et tendre.

J’aimais déjà la romancière, j’aime la cinéaste !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s