J’ai vu la saison 1 de la série Facing Kate

facing kate (Copier).jpg

 

Facing Kate, en Vo Fairly Legal,  est une série Tv américaine créée par Michael Sardo en 2010 .  Au casting, Sarah Shahi, Michael Trucco, baron Vaughn, Virginia Williams, Belita Moreno, Ethan Embry, Gerald McRaney, Tim Fellingham, Aaron Isaacs, Brian Markinson, Brittany Ishibashi, Camille Sullivan, Clyde Kusatsu, David Richmond-Peck

La saison 1 comprend 10 épisodes de 42 minutes  . Elle a été réalisée par Andy Wolk, Anton Cropper, Bronwen Hughes, John Showalter, Paul Holahan, Peter Markle, Robert Berlinger, Steven DePaul, Tricia Brock, Vincent Misiano

La série, diffusée en France, comprend deux saisons, la 2è saison à 13 épisodes. La série existe en coffret Blu-Ray et DvD

Saison 1 

Kate Reed est une avocate qui travaille dans le cabinet de son père. Son frère Spencer et sa belle mère Lauren Reed y travaillent aussi comme avocat. Elle quitte son métier d’avocate pour devenir médiatrice révoltée par les injustices.

Facing Kate débute à la mort de Teddy le père de Kate Reed, l’héroïne. Devenue médiatrice, elle travaille au côté de Lauren avec laquelle elle ne s’entend pas. Elles ont sensiblement le même âge. Mais L’une est désordonnée et l’autre est stricte.

Tout au long de la saison, on suit les médiations de Kate Reed et aussi sa vie personnelle. Autour d’elle, Justin Patrick son ex-mari assistant du procureur avec qui elle entretient une relation ambigue. Il y a aussi  Lauren, sa belle-mère. Et Leonardo Prince, dit Leo, son assistant (très patient) . A chaque épisode sa médiation et un fil conducteur, sa vie personnelle.

L’ensemble est rythmé. La jeune médiatrice est dynamique et  « fraiche », trop. Le personnage est caricatural. Elle est hyper douée, agace beaucoup de ses proches. Elle a plein de défauts  : toujours en retard, trop sure d’elle, excentrique.. . Kate a une vie en désordre. Perso, le personnage de Kate m’a agacée. Elle bavarde tout le temps, règle des conflits d’une manière parfois « bordeline ». Elle semble tout régler par son grand sourire. Autre problème, même si les histoires dont elle s’occupe n’ont pas les mêmes protagonistes, elle les règle toujours de la même manière. On tourne en rond. Très difficile au début, l’affaire se règle d’une manière assez brutale vers la fin de l’épisode. Même chose pour sa relation avec son ex, un jour je t’aime , un jour je te déteste.

Facing Kate n’est pas une série inoubliable. Assez classique, épisode répétitif. A vous de voir…

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s