La Mezcaleria, le bar clandestino du 1K Paris

mezcaleria (Copier).png

La Mezcaleria, le bar installé au sein de l’hôtel 1K Paris, s’ affirme comme le lieu incontournable de la scène cocktails parisienne. Depuis sa création, la Mezcaleria suscite l’ engouement grâce à l’originalité de son concept : une carte exclusivement dédiée au Mezcal — une eau-de-vie mexicaine issue de la distillation du jus d’agave et père spirituel de la Tequila — ainsi que l’expertise et le service attentif d’une équipe expérimentée et passionnée, qui en ont fait un des bars le plus inédit de Paris .

 Dans un nouveau décor inspiré du folklore de Oaxaca, et à l’ esprit Bar Clandestino, sa nouvelle équipe composée de talentueux barmen, transmet sa passion pour cet alcool si singulier, que l’on retrouve aussi bien en cocktail qu’ au travers de plus de 100 références destinées à la dégustation. Certaines d’ entre—elles sont exclusivement importées pour la Mezcaleria, chez des petits producteurs de Mezcal issus de différents états* de l’A. O.C.

Aux commandes : Ben Tyler passé par le Park Hyatt Vendôme, le Japon, le Maria Loca, le Little Red Door, Lulu White , Bonhomie, et Benjamin Gavard, son second, qui a fait ses armes à Londres avant de rejoindre également le Little Red Door et Bonhomie, officient ensemble et transmettent leur fibre créative dans la nouvelle carte de cocktails et bouchées de la Mezcaleria.

 Le Mezcal, qu’ on appelle aussi la « Boisson des Dieux » règne en maître et est religieusement mixé sous forme de drinks pour en faire ressortir la richesse aromatique tout en préservant son goût authentique. Des conseils précis sont dispensés par les barmen pour que chacun puisse choisir son cocktail en fonction de ses préférences, ou déguster un verre de Mezcal pur, à choisir parmi une centaine de références uniques .

UN LIEU EXCEPTIONNEL, L’AMBASSADE DU MEZCAL EN PLEIN CŒUR DE PARIS

Pour y accéder, il faudra se frayer un chemin entre les fourneaux des cuisines du Inka restaurant. Passée la porte au fond de la cuisine, lumière tamisée façon speakeasy, ambiance cosy sur fond de playlist pointue hip-hop/ R’n’B Old school et musique latino—caribéenne pour s’ initier le temps d’une soirée aux secrets de cet alcool très en vogue depuis quelques années.

 

UN VOYAGE INITIATIQUE DANS LE DEDALE DES RUES DE OAXACA

Pour débuter le parcours, offrez-vous la combinaison puissante du Mezcal et du Rhum, savamment associés pour composer la Rangolada, un cocktail qui ravira tous les aficionados de nouvelles saveurs et de goûts relevés. Arpentez ensuite les rues de Oaxaca, avec le Wolf Gang, aux arômes puissants et piquants. Continuez vos pérégrinations et marquez l’arrêt au Murrey y Muerte, pour les plus téméraires qui oseront l’alliance du Mezcal et de l’Absinthe, avant de reprendre le volant avec I Am the Driver .

Et si en chemin, la faim commençait à se faire sentir , laissez-vous tenter par quelques tapas . Côté salé guacamole traditionnel et taquitos. Pour les becs sucrés les churros à la sauce Chicha Morada ne manqueront pas de vous surprendre .

Enfin terminez votre voyage en douceur et laissez-vous bercer par les notes fraiches et sucrées de la Margarita, version Mezcaleria. Un voyage comme du temps de la prohibition, dont le Mezcal a été la première victime suite à la Révolution Mexicaine .

Ici, une seule devise : « Para todo mal Mezcal, para todo bien también »

 

 

13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s