J’ai vu en avant première, Daphné le film de Peter Mackie Burns

daphné (Copier)

Film britannique réalisé par le cinéaste écossais Peter Mackie Burns avec  Emily BEECHAM, Tom VAUGHAN-LAWLOR, Nathaniel MARTELLO-WHITE, Geraldine JAMES

Synopsis : La vie de Daphné est un véritable tourbillon. Aux folles journées dans le restaurant londonien où elle travaille succèdent des nuits enivrées terminées dans les bras d’inconnus. Elle est spirituelle, drôle, libre, aime faire la fête mais, sous sa personnalité à l’humour acerbe et misanthrope, Daphné n’est pas heureuse.
En conflit permanent avec sa mère, elle reste bloquée dans une routine et peine à aller
de l’avant. Lorsqu’elle assiste à un violent braquage, sa carapace commence à se
fissurer

Daphné sort le 2 mai 2018 (1h 33min). Le film est distribué par Paname Distribution. D’autres infos et la bande annonce ici et la 

Le film repose sur la formidable prestation de la jeune actrice Emily Beecham. Elle est d’un naturel désarmant et apporte à son personnage beaucoup de nuances.  Elle interprète Daphné, une jeune femme solitaire qui travaille dans un resto, sort, s’amuse, et finit souvent dans les bras d’inconnus. Elle ne prend rien au sérieux, évite sa mère malade et vit sans être vraiment heureuse. Elle est drôle, sarcastique, énergique et .. complexe. Daphné est une jeune femme qui cherche une place, un but. Un événement tragique va bouleverser sa vie. Vient alors le temps de s’interroger, de faire « autrement ». Derrière cette carapace de jeune femme désabusée, il y a une personne fragile. Au premier abord antipathique, Daphné est très attachante.

Le film est centré sur ce personnage. La réalisation est classique. Le réalisateur le met en valeur en permanence tout en restant en recul avec la caméra. Les gros plans sur la jeune femme arrivent lors des scènes plus intimes en fin de film.

La lumière faite sur ce personnage central, met en retrait tous les autres personnages. Peut être est-ce pour se mettre à la hauteur de Daphné qui semble ne voir personne, ne s’intéresser à personne.

Daphné c’est un film générationnel, La génération des trentenaires. Leurs doutes, leurs façons de faire, de vivre, de se chercher.

Daphné c’est le portrait d’une jeune femme singulière. On fait un bout de chemin avec elle dans ce film.   Emily Beecham est formidable. A voir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s