J’ai vu Comme des Rois de Xabi Molia

COMME DES GARCONS (Copier).jpg

Comme des rois est une comédie dramatique réalisée par Xabi Molia Avec Kad Merad, Kacey Mottet Klein, Sylvie Testud, Tiphaine Daviot,  Clément Clavel, Amir El Kacem

Synopsis : Joseph ne parvient pas à joindre les deux bouts. Sa petite entreprise d’escroquerie au porte-à-porte, dans laquelle il a embarqué son fils Micka, est sous pression depuis que le propriétaire de l’appartement où vit toute sa famille a choisi la manière forte pour récupérer les loyers en retard. Joseph a plus que jamais besoin de son fils, mais Micka rêve en secret d’une autre vie. Loin des arnaques, loin de son père

Le scénario est co-écrit par Xabi Molia et Frédéric Chansel.  Comme des rois est le troisième film de fiction réalisé par Xabi Molia.  C’est la prestation de Kad Merad dans la série politique Baron Noir qui a poussé Xabi Molia a choisir l’acteur . Comme des rois traverse des paysages très différents constituant tout un panorama de la France d’aujourd’hui comme la cité, les quartiers pavillonnaires, les zones industrielles ou encore les jardins ouvriers

Le film est sorti le 2 mai 2018. Comme des rois est distribué par Haut et Court.

 

 Joseph est un petit malfrat qui vit de combine pour faire vivre sa famille. Il entraine dans ses coups foireux son fils Micka sans se soucier de ses souhaits. Micka ne souhaite qu’une chose, devenir acteur. Il fait tout pour se sortir des « griffes » de son père. Le réalisateur a voulu en faire une comédie. La tâche est compliquée mais c’était sans compter sur le magnifique duo. Oui, l’atout de ce film ce sont les deux acteurs principaux, Kad Merad  et surtout le jeune Kacey Mottet Klein. Ces deux personnages semblent prendre beaucoup de plaisir à se donner la réplique.

 Kacey Mottet Klein,  19 ans, a fait ses débuts  dans Home,en 2008. Il est excellent dans ce role de jeune adulte essayant de suivre une autre voix que celui de sa famille. Son père lui répète sans arrèt qu’il est idiot et lui pendant ce temps il réussit un concours pour intégrer une école d' »acting » parisienne. Joseph, son père, n’adhère pas du tout. Il aimerait, bien qu’il ne trouve pas futé son fils, le garder près de lui pour ses coups foireux.  Kad Merad est Joseph. Habitué à des roles de comiques, il est impeccable, sobre et très « agaçant » dans ce rôle. Il incarne un père toxique et mesquin. Un père manipulateur et essayant de culpabiliser son fils. Dans ce rôle sombre, les touches d’humour du film viennent de lui. Sylvie Testud incarne la mère, tout aussi bordeline que son mari.

Ce drame social, avec quelques touches d’humour, pas de pathos,  est porté par deux acteurs formidables.  On a très vite envie de revoir le jeune Kacey Mottet Klein

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s