Découvrir Jozi-dori et son temple bouddhiste Kogan-ji

IMG_4018 (Copier).JPG

Jizo-dori « la rue de Jizo » est un rue située dans le quartier de Sugamo à Tokyo. La rue est un endroit où toutes les grands-mères japonaises aiment faire du shopping.  Cette rue piétonne commerçante est souvent surnommée le « Omotesando des mamies » ou le « Harajuku des grands-mères »

Le Japon a une population vieillissante, plus de 20 % de la population à 65 ans. Jizo-Dori est une succession de boutiques de vêtements, de friandises… et de restaurants visant ce public (plus de 200 commerces)

Le canard Sugamon est la mascotte du quartier. Il est représenté à plusieurs endroits de la rue .A l’entrée de la rue, il y a une cabane avec le postérieur en peluche de Sugamon.  La coutume exige d’aller caresser le postérieur en peluche de l’animal en faisant un vœu pour se porter bonheur et succès en amour.

Les sous-vêtements vendus dans cette rue sont rouges. En effet, le rouge a une signification toute particulière dans la culture japonaise. La coutume veut que l’on offre des cadeaux de couleur rouge aux personnes qui atteignent l’âge de 60 ans pour leur souhaiter d’avoir une longue vie.

Les 4, 14 et 24 jours de chaque mois, les jours en 4, un matsuri (une braderie) est organisée dans  Jizo-dori. Les marchands installent leurs étales dans la rue .

Y aller c’est l’occasion de déguster de nombreuses spécialités japonaises : les daigaku imo des frites de patates douces, le shio daïfuku (mochi garni de pâte de haricots rouges),  les yakitoris,  okonomiyakisimagawayakis (sorte de gaufre à la pâte de haricots rouges).

Le temple bouddhiste Koganji, temple bouddhique de la secte zen Sôtô dans le quartier de Sugamo (巣鴨),  se trouve au milieu de cette rue. Le temple abrite la statue de Togenuki Jizo.   La  statue de Togenuki Jizô veille sur la santé de chacun. Togenuki signifie “retirer l’épine”. Pour soigner une maladie ou une fatigue, il faut laver la statue à l’endroit ou vous avez mal. Il faut puiser l’eau de la fontaine, muni d’une petite serviette (qui peut être achetée sur place). On lave ensuite la partie du corps de la statue correspondante, afin d’effacer une douleur ou  une fatigue particulière.

Dans Jizo dori, on trouve également un musée des kokeshi. Les Kokeshi sont dls poupées en bois sculptées par des artisans du Tohoku (Nord du Japon).

 

Les photos sont ici

Sugamo Jizodori Shopping Street
〒170-0002 Tōkyō-to, Toshima-ku, Sugamo, 3 Chome−18, 巣鴨4丁目22−8
Adresse du temple : 3-35-2 Sugamo, Toshima-ku
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s