Le château de Nagoya et le Palais Honmaru

 

Le château de Nagoya est située dans la ville du même nom, capitale de la préfecture d’Aichi au Japon. En 1930, le château de Nagoya est le premier édifice de ce genre à être reconnu Trésor National.

En 1525, le clan Imagawa fit construire un premier château. En 1532, le clan Oda s’en empara mais l’abandonna par la suite. Ce n’est qu’en 1610, que Tokugawa Ieyasu ordonna la construction d’un nouveau château à l’emplacement de l’actuelle ville de Nagoya. La ville devint ainsi la nouvelle capitale de la province d’Owari.

 Le château de Nagoya a également été construit pour servir de base au siège d’Osaka en 1614-1615, dernier bastion du clan Toyotomi.  Il est jusqu’au début de l’ère Meiji (1868-1912) le siège de la branche Owari du puissant clan Tokugawa. Il  a été reconstruit en 1959 sous son aspect originel suite à sa destructions dû aux raids aériens de la Seconde Guerre mondiale.

 Le château de Nagoya est le plus imposant du Japon. Au moment de sa construction, il était le deuxième plus grand du Japon, après celui d’Edo. Il n’est aujourd’hui dépassé que par celui d’Osaka (mais seulement d’un peu moins de 3m, à 55,6m contre 58m).  Pendant la période Edo, le château était au cœur d’une grande ville fortifiée, étape importante du Tokaido.  Le château est actuellement en travaux. Il pourrait s’effondrer en cas de séisme trop important. Pendant les (gros) travaux, le chateau reste visitable. On peut y monter (sept niveaux). Un musée et une plateforme pour admirer sont installés dans le donjon.  Le musée présente de précieuses pièces – tableaux, sabres, fusils … –  autour de l’histoire du clan Tokugawa et du Nagoya-jô.

Les deux kinsachi, dauphins dorés à tête de tigre qui surmontent l’édifice,  appelés kinshachi, ou Shachihoko veillent et protègent la ville. Ils sont les symboles de l’autorité du seigneur féodal et protections contre les incendies

A ses côtés Le Palais Honmaru, un palais achevé en 1615. Le palais regroupait les bureaux administratifs et la résidence des seigneurs de la province d’Owari.Les Shogun s’arrêtaient à Nagoya et logeaient dans ce bâtiment. Le bâtiment a été  détruit lors de la seconde guerre mondiale.Récemment reconstruit selon les techniques de l’époque, (début des travaux 2013), il est a nouveau ouvert au public, tout juste terminé. L’intérieur est magnifique avec  ses fresques d’une beauté saisissante aux feuilles d’or sur les fusuma (portes coulissantes) .Les artisans se sont inspirés des archives provenant de l’époque Edo (du XVIe au XIXe siècle) pour être fidèle le plus possible au bâtiment d’origine.

Le château est entouré d’un magnifique parc ou l’on peut se balader avec ses superbes érables du Japon (momiji), ou encore les sakura (cerisiers du Japon)/. Les couleurs sont magnifiques suivant les saisons.

 

Château de Nagoya
1-1 Honmaru, Naka-ku, Nagoya-shi, Aichi-ken 460-0031  
photo copyright Framboisemood (d’autres photos ici)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s