Encore quelques jours pour visiter l’installation à La Villette « TeamLab : au-delà des limites »

IMG_6790 (Copier).JPG

Le collectif japonais TeamLab est l’invité de La Villette. Pour la première fois à Paris, Le collectif, fondé en 2001, fête avec cette installation l’année France-Japon. Le collectif est composé d’artistes, de programmateurs, d’ingénieurs, d’animateurs 3D, de mathématiciens et d’architectes. 500 personnes ont travaillé sur cette incroyable installation

Le collectif TeamLab présente une exposition numérique immersive. Sur 2000m², TeamLab a créé 5 univers  . Le public peut interagir avec les projections au mur et au sol. (il faudra quand même qu’on m’explique pourquoi lorsqu’un papillon s’envole, les gens viennent les « tuer » numériquement pour les faire disparaitre !!!)

La première salle « Montagnes et vallées » est faite en « cuvette ». Un paradis pour les enfants,  (une sorte de centre aéré…) on peut laisser libre à son imagination. Créer son propre univers en lien avec la nature.

L’installation est une invitation à la création,  une balade spectaculaire. Les effets visuels qui défilent devant nous sont incroyables . On en prend plein les yeux et les oreilles. Le spectacle est partout. Le public peut interagir et donner vie à des fleurs ou encore suivre encore le parcours de la cascade que vous pouvez stopper en la touchant…

 « Les oeuvres peuvent aussi se déplacer librement et développer des liens et des relations avec le public, se calquant ainsi sur la notion du temps du corps humain. […] Alors que nous nous immergeons et nous fondons en nous-mêmes dans ce monde unifié, nous explorons une nouvelle relation qui transcende les frontières entre les individus ainsi qu’entre l’humanité et le reste du monde. » Le collectif 

« Les nouvelles technologies numériques nous ont permis de transcender les frontières entre l’homme et la nature. »  Toshiyuki Inoko

 

Espace A : graffiti Nature – Montagnes et Vallées 

Vous dessinez vous-même des animaux et des fleurs afin de créer votre propre univers en lien avec la nature. Les créatures ainsi créées font partie d’un seul écosystème et interagissent entre elles : les animaux seront mangés ou en magneront d’autres, sans quoi ils sont voués à mourir et à disparaître. Les papillons se reproduisent là ou les fleurs éclosent. Piétinés trop longtemps les crocodiles disparaîtront, mais en se tenant immobile, vous verrez des fleurs s’épanouir autour de vous. Un pas de plus … et les fleurs se disperseront

Espace B : Bombing de Graffiti de Fleurs

Vous donnez vie à des fleurs en les dessinant : elles bourgeonnent alors, éclosent, se disséminent, puis disparaissent. A mesure que les fleurs se dispersent, la trajectoire de leurs pétales dessine de nouvelles lignes.

Espace C – E : Les corbeaux sont poursuivis et les corbeaux qui les poursuivent sont également designés à être poursuivis

Espace C : La paix est possible meme sans ordre – Personnes et animaux dansants au-dela des frontières

Cette installation est composée d’une multitude de silhouettes qui jouent d’instruments et dansent. Lorsque vous pénétrez dans l’installation et qu’un silhouette perçoit votre présence, elle vous répond en arrêtant de jouer

Espace D – E : Le chemin de la mer

Les poissons se déplacent librement à travers l’espace , les traînées de lumière créées par leurs sillages se transforment en un calligraphie spatiale. Ils perçoivent votre présence dans la pièce et tentent d’éviter de vous heurter

Espace F : Vie transitoire : Les personnes créent de l’espace et du temps 

Dans cet espace les fleurs de cerisiers fleurissent et reproduisent le cycle de la vie et de la mort à l’infini. Lorsque vous entrez en contact avec l’espace, un cercle prend forme et grandit en rayonnant, selon un certain rythme et en respectant des intervalles spécifiques

Espace G – Un monde adorable et magnifique, né des ténébres

Lorsque vous touchez un personnage, le monde qu’il incarne apparaît, créant un nouvel univers devant vos yeux

Espace G – Les fleurs et personnes ne peuvent être contrôlées, mais elles vivent ensemble – Une année entière en une heure

Cette oeuvre est en perpétuel changement. Les quatre saisons s’épanouissent en l’espace d’une heure

Espace G – Les esprits des fleurs

Les fleurs bourgeonnent, éclosent et grandissent avant que leurs pétales ne se fanent.

Espace G – Univers de particules d’eau dans Au-delà des limites 

Lorsque vous vous tenez sur le parcours de la cascade ou lorsque vous la touchez, votre présence stoppe l’écoulement de l’eau comme un rocher. Le flux de l’eau est sans cesse modifié

Espace D – F – G : Marcher, marcher, marcher : rechercher, dévier, réunir – Personnes et animaux dansants au delà des frontières

Cet espace est constitué d’un groupe de silhouettes anonymes et variées

Chaque espace a son charme. Ce « parcours » est très ludique.  L’impressionnante cascade de 11 mêtres de hauteur est magnifique. Elle s’écoule le long du mur et sur le sol. On peut bloquer ou dévier le cours de l’eau . C’est spectaculaire et magnifique. On peut aussi l’admirer depuis l’observatoire  . Il ne faut pas hésiter à revenir en arrière, à organiser son parcours, à s’asseoir, à se balader, à toucher les murs pour jouer avec les effets

Les photos sont ici

Le collectif Teamlab a ouvert son propre musée le 21 juin 2018 au Japon sur l’île d’Odaiba dans la baie de Tokyo

 

 

Du 15 mai 2018 au 9 septembre 2018

Grande Halle de La Villette 
Parc de La Villette
75019 Paris 19

Tarifs
tarif -26 ans : 12.90 € 
tarif plein : 14.90 € 
pass famille (+6€ à partir du 3e enfant) : 44.90 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s