J’ai vu Les vieux fourneaux, le film de Christophe Duthuron

les vieux fourneaux (Copier)

Les vieux fourneaux est un film francais réalisé par Christophe Duthuron Avec Pierre Richard, Roland Giraud, Eddy Mitchell, Alice Pol, Henri Guybet, Méliane Marcaggi

Synopsis : Pierrot, Mimile et Antoine, trois amis d’enfance de 70 balais, ont bien compris que vieillir était le seul moyen connu de ne pas mourir et ils sont bien déterminés à le faire avec style ! Leurs retrouvailles à l’occasion des obsèques de Lucette, la femme d’Antoine, sont de courte durée … Antoine tombe par hasard sur une lettre qui lui fait perdre la tête. Sans fournir aucune explication à ses amis, il part sur les chapeaux de roue depuis leur Tarn natal vers la Toscane. Pierrot, Mimile et Sophie, la petite fille d’Antoine enceinte jusqu’aux dents, se lancent alors à sa poursuite pour l’empêcher de commettre un crime passionnel… 50 ans plus tard !

Le film est inspiré  de la série de bande dessinée française scénarisée par Wilfrid Lupano et dessinée par Paul Cauet, publiée par Dargaud depuis 2014. La série est en cours en 2017, et quatre albums ont été publiés.

Le film est sorti le 22 aout 2018. Il est distribué par Gaumont Distribution. la bande annonce est ici

Pour sa première réalisation, Christophe Duthuron, connu pour être le coscénariste de Un gars, une fille  ou de coauteur pour le théâtre, a  choisi d’adapter la BD de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet qui connut un beau succès populaire en 2014.

Un trio de septuagénaire, un casting 3 étoiles, ont fait les 400 coups dans leurs jeunesses  . Le trio se retrouve pour les obsèques de Lucette, la femme d’un ancien syndicaciste Antoine joué par Roland Giraud. Après les obsèques, il  tombe  sur une lettre dans laquelle il apprend les infidélités de son épouse 50 ans plus tôt. Il décide d’aller tuer l’amant (ancien directeur) retraité en Italie. Ses deux amis et la petite fille d’Antoine le suivent pour l’arrêter.

Même si le trio est sympathique, les blagues ne fonctionnent pas. L’histoire est simple . Les dialogues n’accrochent pas. Il y a un manque de rythme et à l’écran c’est un peu le désordre. Il y a un manque de direction d’acteurs.  N’ayant pas lu la BD je n’ai donc aucun avis sur l’adaptation. L’avis ne concerne que le film. Je suis passée à coté (et me suis même ennuyée). Quant à la fin, on s’en fiche en fait

Pierre Richard est le plus convaincant du trio. Son personnage lui convient parfaitement. Eddy Mitchell et Roland Giraud lui donnent la réplique. Pas du tout convaincants.  Alice Pol accompagne avec fraicheur les septuagénaires dans leur périple.

Pour moi c’est un ratage, sauf le charme de Pierre Richard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s