Exposition de l’artiste Patrick Moya au Restaurant La Palme d’Or de l’hôtel Martinez à Cannes

Au premier étage de l’Hôtel Martinez, en « balcon de la Croisette », le restaurant gastronomique La Palme d’Or, orchestré par le Chef Sinicropi  propose à ses hôtes une exposition temporaire inédite de Patrick Moya, plasticien, performer et artiste numérique  jusqu’à la fin de l’année

La cuisine selon Christian Sinicropi

Cannois d’origine, amoureux de son terroir provençal, le chef à la veste vert pistache, officie dans les cuisines de l’Hôtel Martinez depuis 2001. Après un parcours riche, effectué entre Cannes, Biarritz, Strasbourg et Monaco, Christian Sinicropi devient Chef exécutif de La Palme d’Or en 2007.

Aujourd’hui, doublement étoilé au Guide Michelin et récompensé de 4 Toques et d’un 18/20  au guide Gault&Millau, il signe une cuisine au mariage subtil entre maîtrise et créativité. Son obsession : l’excellence du produit, sélectionné auprès des producteurs et des éleveurs de la région. Le goût aussi, authentique, rustique et capable de réveiller nos instincts primitifs. Christian Sinicropi offre une vision artistique et poétique qui invite à la découverte d’une cuisine inédite, dédicace à la Provence et aux cultures du monde.

Un Chef artiste

Au-delà de son approche authentique et inventive, Christian Sinicropi s’illustre également pour son talent singulier dont les contours dépassent le domaine culinaire. Refusant de se vouer à une seule passion, il aime associer son art à celui des autres en alliant gastronomie, poésie et ouverture sur le monde.

Le restaurant de La Palme d’Or met à l’honneur son œuvre avec de la vaisselle dessinée par ses soins et réalisée par son épouse, Catherine Sinicropi. Le Chef s’est initié il y a quelques années à la confection de céramique afin de façonner les supports de ses compositions culinaires. Formé aux côtés de sa compagne à l’Ecole des Beaux-Arts de Vallauris, il concrétise sa vision globale d’une cuisine incluant autant les producteurs, les éleveurs, les maraîchers, les cuisiniers que les artistes et les céramistes.

Dans sa quête artistique ponctuée de rencontres, Christian Sinicropi collabore avec des artistes contemporains, Steph Cop, artiste sculpteur ou encore Alëxone, artiste street art à la poésie urbaine par exemple. À travers des mélanges détonants naît création artistique et culinaire. Le premier projet a été initié en 2011 avec l’artiste peintre et plasticien Moya.

Moya et Sinicropi : un binôme de longue date

Au commencement, il y a Moya aux pinceaux et Sinicropi aux fourneaux. Les deux hommes se retrouvent alors autour d’un projet commun dans le monde virtuel de la Second Life : une couverture artistique du Guide Michelin qui fêtait ses 100 ans. C’était en 2009 au Musée d’Orsay à Paris…

De là, va naître une collaboration rythmée par un grain de folie et beaucoup de poésie. Elle s’exprimera pleinement à travers la création de céramique. Les œuvres façonnées par le chef et son épouse reprendront les dessins originaux de Moya en offrant un mariage surprenant.

Aujourd’hui, le chef invite le plasticien à exposer quelques œuvres récentes ainsi que leurs céramiques faites en commun. Pour l’occasion, Moya présente deux nouvelles toiles au style « Art Déco » en accord avec l’esthétique de l’Hôtel Martinez.

 

A propos de l’Hôtel Martinez

Inauguré en 1929, l’Hôtel Martinez incarne la Riviera des Années Folles. Une atmosphère conviviale, d’insouciance et de joie de vivre qui en font le rendez-vous incontournable de la Croisette et l’adresse des personnalités de tous horizons. Inspiré par son style Art Déco, la Côte d’Azur et l’univers du yachting, l’architecte Pierre-Yves Rochon fait renaître ce lieu iconique, recréant l’harmonie parfaite entre une nature généreuse et un art de vivre méditerranéen. Esprit Riviera toujours et plaisirs simples autour de ses nouveaux espaces : les restaurants ‘Version Originale’, ‘Le Jardin du Martinez’ à l’ambiance pique-nique chic, son mythique ‘Martinez Bar’. C’est sans compter sur le restaurant ‘La Palme d’Or’, 2 étoiles Michelin, orchestré par le Chef Christian Sinicropi et sa plage privée.

Ses 409 chambres dont 99 suites, revisitées dans l’esprit Riviera des Années 30, son Beauty Spa L.Raphael… autant de prestations qui invitent les voyageurs à vivre l’instant…

L’évènementiel n’est pas en reste avec 15 salons modulables de 2500m² qui permettent d’accueillir en toute saison des conventions, séminaires et événements.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s