J’ai vu « Première Année » le film de Thomas Lilti

première annee (Copier)

Première année est un film écrit et réalisé par Thomas Lilti.Au casting, Vincent Lacoste, William Lebghil, Alexadre Blazy, Darina El Joundi, Benoit Di Marco, Graziella Delerme, Guillaume Clerice, Alexandre Blazy, Noemi Silviana

Synopsis : Antoine entame sa première année de médecine pour la troisième fois. Benjamin arrive directement du lycée, mais il réalise rapidement que cette année ne sera pas une promenade de santé. Dans un environnement compétitif violent, avec des journées de cours ardues et des nuits dédiées aux révisions plutôt qu’à la fête, les deux étudiants devront s’acharner et trouver un juste équilibre entre les épreuves d’aujourd’hui et les espérances de demain

Le film était présenté en avant première lors de la  11è édition du  Festival du Film Francophone d’Angoulême  en août 2018.

Avec Première Année, le ciné­aste réalise son 3ème film sur la médecine, après Hippocrate (2014) et ­Médecin de campagne (2016).

Quatre ans après Hippocrate, Vincent Lacoste et le réalisateur Thomas Lilti (qui avait aussi réalisé Médecin De Campagne) refont équipe pour un film en lien avec l’univers de la médecine.Vincent Lacoste retrouve William Lebghil après Jacky au Royaume des Filles, une comédie réalisée par Riad Sattouf sortie en 2014.

Thomas Lilti a fait appel à LoW pour la musique de Première année. C’est sa troisième collaboration avec Alexandre Lier, Nicolas Weil et Sylvain Ohrel qui composent ce collectif fondé en 1998 et spécialisé dans les musiques de films.

Première année alterne des moments quasi-documentaires (les scènes d’examens, les cours) et des scènes très rythmées de révisions et de discussions.

Première année est distribué par Le pacte. Il est sorti le 12 septembre au cinéma. La bande annonce est ici

 

Thomas Lilti décrit dans son film une première année de médecine, une année qu’il connaît bien pour l’avoir expérimentée. Il raconte cette histoire à travers celle de deux garçons : Benjamin là pour la première fois et Antoine qui tente cette première année pour la troisième fois. Le long métrage parle d’amitié masculine et de solidarité. Le casting est sans faute. Le duo Vincent Lacoste-William Lebghil fonctionne parfaitement, comme une évidence. William Lebghil est d’un naturel incroyable. Quant à Vincent Lacoste, il confirme son talent une fois de plus

 Le réalisateur dénonce cette première année et son concours indispensable avant une décennie d’études. On est immergé dans cette année impitoyable  de septembre à juin.Sans éclat, le réalisateur dénonce l’injustice sociale et l’abnégation de ces étudiants. On le voit d’ailleurs à travers l’histoire de Benjamin et sa voisine.  Le réalisateur aborde aussi le sujet de l’inégalité sociale

Première Année n’est pas un film aussi léger qu’il n’y parait. A voir !

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s