La Grande Expo du salon de la Photo 2018 : F.C. Gundlach – Itinéraires

F.C. Gundlach, photographe allemand né en 1926, a marqué la deuxième moitié du XXe siècle dans le domaine de la photographie de mode. Son lien avec Paris est d’une importance primordiale dans sa carrière.

Après des études de photographie à Cassel (Allemagne), à la recherche d’inspiration et assoiffé de culture, il arrive dans la capitale française en 1950. Il photographie la ville et commence ses premiers reportages de mode en indépendant. Il devient rapidement un photographe en vue dans les publications allemandes des années 1950 et 1960. A l’instar de ses contemporains, Jeanloup Sieff, Frank Horvat et William Klein, ses images élégantes et raffinées illustrent les nouvelles créations des grandes maisons de couture parisiennes.
A travers ses photographies, les jeunes femmes allemandes d’après-guerre découvrent les nouvelles tendances de la mode parisienne. Par ses couvertures et ses portfolios dans Brigitte, le magazine féminin le plus diffusé en Allemagne, ainsi que Film und Frau, il a marqué indéniablement son époque.

Son talent s’exprime à la fois dans son interprétation d’une robe New Look de Christian Dior, d’un modèle de Jacques Fath, ou dans les expérimentations Op-Art et Pop Art de Pierre Cardin ou de Courrèges. Ce qui l’intéresse surtout, c’est de valoriser la créativité et l’imagination débordante des couturiers en vogue et, en sortant les mannequins dans la rue, de mettre la femme moderne en scène, pour faire rêver les lectrices des magazines qui s’y identifient.
Ami de Horst P. Horst, Avedon, et Penn, il a côtoyé les plus grandes stars du moment et réalisé des portraits de Romy Schneider, Godard, Von Stroheim. Il a travaillé également avec les mannequins vedette français et allemands: Bettina, Gitta, Wilhelmina…

Cette grande exposition de 120 photographies retrace sa carrière et ses liens particuliers avec Paris. Alors qu’il fête cette année ses 92 ans, il renoue avec une ville chère à son coeur : celle qui l’a le plus influencé à ses débuts et qui, pendant trois décennies de jet-setting autour du globe, reste une de ses principales références.

L’Exposition retrace en même temps sa collaboration avec les plus grands créateurs de mode allemands. Ainsi avec un regard toujours tourné vers l’avenir et l’innovation, F.C. Gundlach apparaît comme l’un des photographes allemands les plus inventifs de son époque. En le mettant à l’honneur, le Salon de la Photo rend ainsi hommage à une oeuvre foncièrement originale et encore peu connue du public français., Simon Edwards
Directeur artistique, Salon de la Photo

Photos : Erich von Stroheim pendant
le tournage de
«Alraune»Munich 1952
© F.C. Gundlach Foundation

Simone Signoret et
Yves Montand
Paris 1953
© F.C. Gundlach Foundation

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s