L’académie des arts et techniques du cinéma rend hommage à Françis Lai

« Dabadabada, dabadabada… cet air mythique composé en 1966 pour le tout autant mythique « Un Homme et une Femme » de Claude Lelouch, raisonne aujourd’hui tristement dans nos têtes et dans nos cœurs.

Francis Lai était un incroyable compositeur : une centaine de bandes originales pour le cinéma et plus de 600 chansons pour la variété. Chanté par Charles Aznavour, Juliette Gréco, Édith Piaf, Dalida, Yves Montand, …, il avait ce don pour écrire des mélodies absolument reconnaissables dès les premières notes, dès les premiers mots. Au cinéma, il était capable de rentrer en symbiose totale avec un réalisateur, pour ne pas dire en fusion pour ce qui est de sa collaboration avec son ami Claude Lelouch, pour qui il a composé la musique d’une trentaine de films : « Le Voyou« , « L’Aventure c’est l’aventure » dont le thème principal était interprété par Johnny Hallyday, « Les Uns et les Autres »,  « Itinéraire d’un enfant gâté », …
Il atteindra la consécration en 1971, remportant le Golden Globe et surtout l’Oscar pour la musique du cultissime film d’Arthur Hiller, « Love Story » dont le succès doit beaucoup à la magnifique partition musicale composée par Francis Lai. Nombreux autres grands réalisateurs, Jean Delannoy, René Clément, Christian-Jaque, Claude Zidi, Henri Verneuil, Philippe de Broca, Georges Lautner, …, firent appel à ses talents pour composer les musiques de plusieurs de leurs films.
Dernièrement, avec l’artiste Calogero, il travaillait pour Claude Lelouch, évidemment, sur de nouvelles compositions pour la suite d’ »Un Homme et une Femme« , que nous attendrons avec une impatience encore plus accrue.

Francis Lai était un homme simple, discret, au talent incommensurable. Un Grand Monsieur.

L’Académie pleure aujourd’hui la disparition d’un ami, d’un génie, dont les mélodies continueront de jouer éternellement et de nous bouleverser tant elles portent l’émotion gravée dans nos cœurs au fil des notes.
Adieu Francis, on t’aimait, on ne t’oubliera jamais. »


Alain Terzian
Président de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s