La Maison Christian Louboutin premier mécène d’un ambitieux projet de restauration du Palais de la Porté Dorée (Paris, 12e)

Joyau de l’architecture des années 1930, le Palais de la Porte Dorée annonce aujourd’hui un soutien important de la part de la Maison Christian Louboutin pour la mise en valeur de son patrimoine Art déco.

Ce mécénat s’inscrit dans le cadre d’un vaste projet de conservation et de restauration destiné à faire connaître au grand public et rendre toujours plus accessibles les richesses exceptionnelles du Palais de la Porte Dorée, classé monument historique, qui abrite aujourd’hui le Musée national de l’histoire de l’immigration et l’Aquarium tropical.

Ce mécénat porte sur la mise en valeur des bas-reliefs de la façade du Palais, chef-d’œuvre sculpté, signé Alfred-Auguste Janniot, sur la rénovation du hall d’honneur et du mobilier des deux salons historiques – Afrique et Asie -, ainsi que sur la reconstitution de la bibliothèque de Laprade, architecte de l’édifice.

Le Palais de la Porte Dorée et son Aquarium tropical font partie des sources d’inspiration majeures de Christian Louboutin, dont l’un des premiers souliers, réalisé en partie en cuir métallisé, fut directement inspiré de l’iridescence des poissons qu’il eut l’occasion d’y admirer.

— Christian Louboutin : « Enfant du 12e arrondissement, j’ai depuis toujours entretenu un lien intime et privilégié avec le Palais de la Porte Dorée. Ce lieu unique a inspiré mon univers créatif par son décor, son mobilier, ses bas-reliefs, ses mosaïques, mais aussi par ses incroyables aquariums. Aujourd’hui, le Palais est à l’image des valeurs auxquelles je suis attaché : la diversité, la transmission et l’ouverture au monde… Je suis très heureux que le Palais de la Porte Dorée ait entamé cet ambitieux projet de restauration pour mieux faire connaitre son histoire et son architecture au public. »

Dans le cadre des travaux, la façade, cette majestueuse « tapisserie de pierre », chef-d’oeuvre monumental de 1130 mètres carrés, dont les bas-reliefs sculptés représentent les richesses d’Asie et d’Afrique, s’est dotée d’un dispositif d’éclairage qui sublime et renforce le Palais.

Le hall d’honneur par lequel entre chaque visiteur a été réaménagé pour retrouver sa transversalité originelle et mettre en valeur les salons classés monuments historiques, et dont le mobilier, la forme architecturale, et le décor peint constituent des pièces d’exception uniques, représentatives de l’Art déco.

L’exceptionnel mobilier des deux salons, dessiné par deux figures de l’Art déco Eugène Printz et Jacques-Émile Ruhlmann pour l’Exposition coloniale internationale de 1931, est en cours de restauration au Mobilier national et sera de nouveau visible en 2019. Enfin, la bibliothèque Laprade, dont le mobilier a été dessiné par Albert Laprade et dont le décor était constitué de panneaux de laque réalisés par Jean Dunand, sera reconstituée après restauration à son emplacement d’origine pour offrir au public une salle de détente et de consultation d’ouvrages

Hélène Orain : « Le mécénat de la maison Louboutin est essentiel. Il marque le lancement de la restauration du Palais. Avec ce soutien exceptionnel, nous avons pu démarrer concrètement ce projet en s’attaquant à ce que le visiteur voit en tout premier : la façade, le hall d’honneur et les salons. L’intérêt de Christian Louboutin pour notre établissement nous honore. De nombreuses personnalités, artistes, entrepreneurs sont en train de (re)découvrir le Palais de la Porte Dorée et sa programmation. Ce mécénat en appellera d’autres ! »

À propos du Palais de la Porte Dorée

Construit par Albert Laprade pour l’Exposition coloniale internationale de 1931, Le Palais de la PorteDorée est situé dans l’est parisien, dans un ensemble Art déco exceptionnel classé monument historique.
Palais officiel, chargé de symboles, il fut destiné tout d’abord à célébrer la gloire du modèle colonial français, dans la tradition des expositions universelles du XIXe siècle, puis des expositions coloniales du début du XXe siècle.
Il abrite aujourd’hui le Musée national de l’histoire de l’immigration et l’Aquarium tropical.
Sa fréquentation est en constante progression et atteint cette année 450 000 visiteurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s