LES BORNES DE RÉALITÉ VIRTUELLE DU GRAND PARIS EXPRESS : DÉCOUVRIR LES GARES DE DEMAIN

La Société du Grand Paris annonce les 12 lauréats de l’appel à projet Numéri-Scope et la diffusion des six premières oeuvres numériques. Sous la forme de courtes vidéos 360°, chacune d’elles est intégrée à une borne de réalité virtuelle Timescope installée au plus proche des chantiers des futures gares du Grand Paris Express et accessible librement au public pendant 6 mois.

Mobiliser la jeune création artistique et raconter les transformations du Grand Paris

Dans le cadre de sa programmation artistique et culturelle, la Société du Grand Paris met à profit le temps des chantiers pour faire émerger une nouvelle génération de talents d’artistes et créateurs: Génération Express. Numéri-Scope, premier appel à projet lancé par la Société du Grand Paris à destination d’artistes de moins de 35 ans, vise à révéler la jeune création numérique. Un jury composé de représentants(antes) des territoires, des directeurs(rices) des affaires culturelles des villes, de José-Manuel Gonçalvès, directeur artistique du Grand Paris Express, d’Eli Commins, chargé de la coordination de la politique numérique au ministère de la Culture, et de Sylvain Lizon, ancien directeur de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy, partenaires du projet, a sélectionné douze lauréats(ates).

Sous la forme de courtes vidéos 360°, des haïkus numériques, les oeuvres racontent les transformations des quartiers, interprètent artistiquement les territoires et leurs mutations dans le cadre de l’arrivée du nouveau métro. Chacune des oeuvres est intégrée à une borne Timescope installée au plus proche des chantiers et accessible librement au public pendant 6 mois. Les passants peuvent ainsi voir en réalité virtuelle une vision d’artiste de l’évolution de leur quartier.

Ce projet reçoit le soutien financier du Fonds de dotation du Grand Paris Express et du ministère de la Culture.

« Depuis son lancement, le Grand Paris Express s’est affirmé comme un projet moteur pour l’innovation et une opportunité pour les créateurs de partager leur vision du projet et de l’avenir des quartiers de gare. Cet appel à projets est aussi un exemple réussi de démarche partenariale entre la direction artistique et culturelle du Grand Paris Express, le Fonds de dotation, le ministère de la Culture, des écoles, des start-ups et les riverains des chantiers qui profiteront de ces oeuvres à partir du premier semestre 2019. »
Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris

« L’art investit aujourd’hui la réalité virtuelle et constitue un nouveau territoire d’expression pour les artistes contemporains. Sous la forme de « haïkus numériques » et pour la première fois dans l’espace public, se déploient à l’échelle du réseau, des fictions immersives réalisées dans le cadre de cet appel à projets. Elles constituent ainsi une collection internationale d’oeuvres en réalité virtuelle, accessible librement et gratuitement. »
José-Manuel Gonçalvès, directeur artistique et culturel du Grand Paris Express


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s