J’ai vu en avant première,Dirty God de Sacha Polak

dirty god (Copier)

 

Dirty God parle de cicatrices, du regard des autres, de la difficulté de s’accepter lorsqu’on est jugé comme « différent ». Autant de sujet que la jeune Vicky Knight porte elle-même dans sa propre vie. Victime d’un incendie lorsqu’elle avait 8 ans, 33% de la moitié supérieure de son corps ont été marqués à vie. Elle a passé des années à lutter pour comprendre ce qui lui était arrivé, à se heurter à des barrières qui lui ont parfois semblé infranchissables.

L’équipe de Dirty God l’a repéré sur Youtube, dans une vidéo où elle raconte son histoire pour la diffuser auprès d’un public jeune et leur apprendre la tolérance. Elle travaille actuellement comme assistante médicale dans l’hôpital où elle a reçu le traitement qui lui a sauvé la vie.

Dirty God est un drame réalisé par Sacha Polak  avec Vicky Knight, Katherine Kelly,  Eliza Brady-Girard , Rebecca Stone, Bluey Robinson, Tachia Newall, Freida Thiel

Le film est le huitième film de  Sacha Polak . Il a été sélectionné pour être projeté dans la section Concours dramatique de cinéma mondial du Festival du film de Sundance 2019 en janvier 2019.

Synopsis : Le visage à moitié brûlé et une petite fille de deux ans. C’est tout ce qu’il reste de la relation de Jade à son ex, qui l’a défigurée à l’acide. À la violence de cette histoire, succède désormais celle du regard des autres. Pour ne pas couler, Jade n’a d’autre choix que de s’accepter, réapprendre à sourire et à aimer.

Le scénario est co-écrit par Sacha Polak et Susanne Farrell. Dirty God est le troisième long-métrage et premier film en langue anglaise de la réalisatrice Sacha Polak. Le film sort le 19 juin 2019. Il est distribué par The  Jokers. La bande annonce est ici

 

Jade a été gravement brûlée au visage à l’acide par son ex-compagnon. Elle sort de l’hôpital avec de graves (et visibles) cicatrices. Jade retourne vivre à Londres chez sa mère avec sa fille de 2 ans à sa sortie de l’hôpital.  Le retour à la vie est difficile. Difficile de se reconstruire avec une beauté perdue.

La jeune femme souffre physiquement et moralement. Le regard des autres, l’acceptation de soi, la cicatrisation extérieure et intérieure sont les sujets abordés dans ce drame. La jeune femme va devoir se reconstruire. Comment reprendre une vie « normale » après une telle épreuve. Jade recommence à sortir avec son amie, s’essaie au sexe en ligne, reprend un travail. Jusqu’au jour ou elle lit un article sur un chirurgien esthétique au Maroc qui lui redonne confiance et un « but ». 

 Vicky Knight interprète le personnage de Jade. Début de carrière pour cette actrice britannique dont c’est la première expérience.  Vicky Knight a été victime d’un incendie lorsqu’elle avait 8 ans, 33% de la moitié supérieure de son corps ont été marqués à vie.  Le réalisateur voulait une actrice ayant eu une expérience « similaire » : “Je voulais vraiment faire le film avec une “burn survivor” (victime de brûlure), c’était important pour moi. Quelqu’un qui pouvait être relié à l’histoire”. Vicky Knight est formidable. Elle nous émeut, on se bat avec elle.

L’histoire est marquante. La réalisatrice utilise la lumière et la musique pour renforcer les scènes fortes. Le drame est poignant. Quelle épreuve !

Dirty God est un superbe long métrage avec une actrice prometteuse

 

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s