J’ai vu La Source, le film de Rodolphe Lauga

la source

La source est une comédie française réalisée par Rodolphe Lauga avec  Sneazzy, Christophe Lambert, Alice David, Fred Testot, Thomas Goldberg, Christine Citti, Pascal Demolon, Jean-François Cayrey,

Synopsis : Samir vit dans une cité populaire, en banlieue d’une grande ville de province.
Entre l’ennui et les petits coups foireux pour tuer le temps avec les potes, son père le forme à la plomberie. Quand celui-ci décède brutalement, Samir n’a plus d’autre choix que de reprendre l’entreprise familiale pour subvenir aux besoins de sa mère et de ses deux sœurs. Le destin va pourtant en décider autrement…
À la médiathèque de son quartier, il a une révélation : devant une couverture de magazine représentant un surfeur, son horizon s’élargit. Son avenir est là, sous ses yeux.
Dès lors, il n’aura de cesse de tout mettre en œuvre pour réaliser son rêve, à commencer par la base : apprendre à nager.

Le scénario est co-écrit par Rodolphe Lauga et Julien Lambroschini. La Source est le premier film que Rodolphe Lauga a écrit et réalisé en solo.Le réalisateur a dû créer sa maison de production pour permettre à ce film de voir le jour.  Le titre La Source est le nom d’un célèbre spot à Tahiti. Le scénario s’appuie sur l’histoire vraie de Karim Braire un jeune d’une cité d’Orléans.  Le film est sorti le 24 juillet 2019. Il est distribué par Apollo Films

La source met en scène un jeune homme Samir qui prend sa vie en main. Il décide de devenir surfeur. Mais il doit commencer par le début : apprendre à nager. Malgré les moqueries de ses potes, il s’accroche et prend conseil auprès de Tony Lamouche un ancien bodybuilder de haut niveau. Tony Lamouche est un homme dont tout le monde se moque sur son vélo, il circule dans la cité avec ses improbables shorts américains. S’en suit une aventure incroyable avec une tenacité d’enfer.

Le film dégage une chaleur, une sympathie. On regrette parfois le manque de profondeur sur les sujets abordés (vandalisme, problèmes de banlieue,   ..) mais rien qui ne vient gacher notre plaisir . La dernière partie du film avec Samir resté seul, hors saison, est la plus réussie. Quelle détermination ! malgré la frustration, la colère, le manque d’argent et la solitude il ne va rien lâcher

 Le rappeur Amine Khemissa, alias Sneazzy, est Samir,  parfait dans son premier rôle. Christophe Lambert est Tony Lamouche. Un peu dérangeant au départ avec ses muscles en « carton », on finit par s’attacher au personnage qui est très émouvant et généreux.   La talentueuse et touchante Christine Citti est l’épouse de Tony Lamouche.   Fred Testot,  Thomas Goldberg,  et  Alice David complètent ce casting

Quel plaisir ce film porteur d’un joli message, à voir !

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s