J’ai testé le Restaurant Coya à Paris

 

Après avoir ouvert cinq restaurants dans le monde depuis 2012, le restaurant péruvien Coya a ouvert en septembre à Paris 7è. Il est situé dans la galerie Beaupassage , 700 m2 sur 2 étages et une terrasse, d’un édifice autrefois rattaché à l’ancien couvent des Récollettes. Olivier Flamant est le  PDG de la marque en Europe. La carte est supervisée par le chef  indo-britannique de Coya, Sanjay Dwiwedi.

Le chef a travaillé dans de nombreux grands établissements londoniens tels que Le Coast Restaurant ou encore l’Atlantic Bar and Grill d’Oliver Peyton ou encore le premier restaurant indien étoilé situé dans Kensington, Zaika  . Il a également cuisiné pour le  Prince de Galles,  Paul McCartney, ou encore les Rolling Stones dont il a été le cuisinier personnel lors de certaines tournées.

Les travaux n’ont duré que 4 mois. L’ancienne chapelle  a été transformée en un restaurant et bar-lounge de plus de 130 places. Une transformation  accompagnée par les Architectes des Bâtiments de France, associés au projet comme aux précédents aménagements du site historique.

Situé sur 2 étages, le décor est soigné et foisonnant. Je ne vous décris pas le décor, il faut le découvrir avec ses deux salles, ses bars…. L’ambiance est chaleureuse. L’accueil est un peu brouillon mais le service était efficace et très agréable. La salle du premier étage est plus agréable, moins bruyante (nous y étions de bonne heure le soir) . Le bar au premier est incroyable.

Les menus sont inspirés de la cuisine péruvienne traditionnelle et mélangent des saveurs japonaises, chinoises et espagnoles. A déguster, un guacamole piquant préparé à la table, des petits calamars, des ceviches (poissons marinés), des sashimis péruviens, des tacos, et encore des salades, des brochettes, des poissons, de la viande, de la volaille, des plats végétariens. …Quant aux desserts, des churros avec une sauce chocolat à l’orange, des desserts à base de fruits, fondant au chocolat, des glaces et sorbets….

Nous avons testé le guacamole, épicé à souhait, une salade « Kale y Manchego » composée de Chou frisé en salade, fromage manchego, noix confites, goji. Au dessert, les churros sauce délicieuse au chocolat parfumé à l’orange et le fondant au chocolat Illanka accompagné d’une glace à l’amande. Tout était délicieux. Tout ceci accompagné de vins conseillés par le personnel. Nous avons aussi testé les cocktails (Pisco Acholado, Cherry Heering, Carpano Antica Formula)

Le rapport qualité prix est correct même si cela reste un peu cher. Un seul bémol la ventilation (??). Nous sommes ressortis en emmenant avec nous, une odeur tenace sur nos vêtements  … 

 

 

Coya, 83, rue du Bac/ 53-57 rue de Grenelle (VIIe). Ouverture le 6 septembre, tous les jours sauf dimanche soir et lundi.

A propos de Beau Passage : L’ensemble, niché entre la rue du Bac, la rue de Grenelle et le boulevard Raspail. de près de 10 000 m2,   comprenait l’ancien couvent et un garage voisin. Le lieu avait été racheté et luxueusement restructuré par le groupe Emerige, pour en faire  un lieu « tendance ». ON y trouve des établissements de  quelques grands noms   comme Thierry Marx, Yannick Alléno et Anne-Sophie Pic,  installés depuis un an.

,


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s