J’ai testé « Polichinelle » le nouveau restaurant à Beaugrenelle

Polichinelle est né de l’association de Steve Burggraf, le fondateur de Big Fernand, et du chef pâtissier, Christophe Michalak. Le projet des 2 associés  : offrir une belle cuisine de saison, locale, légumière et ultra gourmande proposée sous forme de buffet.
Polichinelle est situé  au sein de l’Hôtel Yooma Urban Lodge dans le quartier de Beaugrenelle.

L’accueil n’est pas le meilleur atout de ce restaurant…Ayant connu le lieu avant,  l’ambiance et la décoration sont agréables, le grand lustre au dessus de la grande table est magnifique.

Une fois installé, On vous explique le concept. Et on vous invite  à consulter la carte des boissons (cocktails, vins, sodas, jus de fruits…). Le service à table est parfait. 

Et vous pouvez aller vous servir au buffet. Il est composé d’entrées (5), de plats chauds (5) et de desserts (5). Tout est à volonté. Soit on prépare votre choix devant vous, soit vous pouvez prendre vous-même une assiette toute préparée. Tout est végétarien et bio dans la mesure du possible.

Si l’idée est bonne, le résultat est décevant. En fait il y a trop de légumes dans chaque préparation , de sauces, d’épices, de saveurs dans chaque préparation, on s’y perd. (le menu ici) En exemple pour les entrées :

Oeuf parfait : Caviar d’auberlive (aubergine et olive), Chou pak choi du potager snacké, oeuf parfait & amandes fumées (l’oeuf de l’assiette choisie était loin d’être parfait!)

Panna cotta légumière : panna cotta au vinaigre & poivre de timut, betteraves, jus de betteraves au café, amandes fumées et estragon

ou encore un plat :

Gratin de légumes : brocolis, chou kale frit et radis rotis mélés dans une sauce mornay (béchamel et tomme de brebis) , gratiné à la tomme. Servi avec un pesto préparé à partir d’aromates et une harissa fumée maison

Pates légumières: gnochetti, pates al dente faites sur place, sauce aux champignons de paris et topinambour, noisettes torréfiées et chips de champignons. (c’était froid et donc forcément « lourd » )

Le comble est que les plats ou entrées manquent de peps. Ca n’a pas un gout extraordinaire comme on pourrait s’y attendre. On n’a surtout pas le gout du légume !! un comble  pour un restaurant végétarien.

Un point positif : le buffet de desserts composé par Le chef Michalak. La tarte au mêtre (un peu trop poussé le gout de la rose..), la délicieuse mousse au chocolat , la pavlova (une pure merveille), …

Vous ressortez sans avoir eu un vrai  plaisir gustatif de l’entrée au dessert, vos vêtements sentent la nourriture et vous avez payé 39 € par personne (sans les boissons) . Un tarif beaucoup trop élevé pour la nourriture proposée.

Décevant  (avis de végétarienne !)