L’affiche de PAPI SITTER avec Gérard Lanvin et Olivier Marchal !

  Papi Sitter est un film réalisé par Philippe Guillard Avec Gérard Lanvin, Olivier Marchal, Camille Aguilar, Jean-François Cayrey, Philippine leroy beaulieu Synopsis : André Morales, ancien capitaine de gendarmerie psychorigide, et Teddy Bardolino, ancien patron de clubs en Amérique latine, sont deux grands-pères explosifs que tout oppose. Le temps du bac, ils ont la délicate mission d’encadrer … Lire la suite L’affiche de PAPI SITTER avec Gérard Lanvin et Olivier Marchal !

J’ai vu La Source, le film de Rodolphe Lauga

La source est une comédie française réalisée par Rodolphe Lauga avec  Sneazzy, Christophe Lambert, Alice David, Fred Testot, Thomas Goldberg, Christine Citti, Pascal Demolon, Jean-François Cayrey, Synopsis : Samir vit dans une cité populaire, en banlieue d’une grande ville de province. Entre l’ennui et les petits coups foireux pour tuer le temps avec les potes, son père le forme à … Lire la suite J’ai vu La Source, le film de Rodolphe Lauga

Eric Lavaine est en tournage de son prochain film

Chamboule tout est la prochaine comédie réalisée par Eric Lavaine. Au casting, Alexandra Lamy, José Garcia, Michaël Youn , Anne Marivin, Mehdi Sadoun, Michel Vuillemoz, Olivia Côte, Anne Girouard, Jean-François Cayrey, Synopsis : Béatrice fête avec ses proches la sortie de son livre : elle y raconte l’accident de son mari Frédéric. Il est devenu aveugle et sans filtre… toujours … Lire la suite Eric Lavaine est en tournage de son prochain film

Cinéma : Boule et Bill 2, la critique

 Boule et Bill 2 est une comédie franco/Belge réalisée par Pascal Bourdiaux  Avec Charlie Langendries, Franck Dubosc, Mathilde Seigner, Jean-François Cayrey, Nora Hamzawi, Isabelle Candelier, Chantal Garrigues, Lionel Malempré, Elliot Goldberg, Raphael Aouizerate, Lévanah Solomon et Many Payet Synopsis : La famille de Boule mène une existence aussi heureuse que paisible. Bill est parfaitement intégré dans cette petite famille, Boule travaille bien à … Lire la suite Cinéma : Boule et Bill 2, la critique